16/01/2019 23:15
Le gouvernement somalien a assuré les Nations unies (ONU) qu'il a renforcé les mesures de sécurité à la suite de l'attaque au mortier contre les locaux de l'ONU dans le pays perpétrée le 1er janvier, blessant trois personnes.

>>L'ONU condamne le double attentat à la voiture piégée en Somalie 

Des voitures ravagées lors d'un attentat le 22 mars à Mogadiscio, en Somalie. 
Photo: AFP/VNA/CVN


Le ministre somalien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ahmed Isse Awad, s'est fait l'écho de la volonté du gouvernement somalien de soutenir le personnel de l'ONU en vue de rendre leur vie en Somalie plus facile.

"Le gouvernement somalien s'engage à protéger le personnel de l'ONU et à assurer leur sûreté et leur sécurité", a affimré M. Awad dans un communiqué diffusé mardi 15 janvier après une rencontre à Mogadiscio avec de hauts responsables de l'ONU.
 

Le représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies pour la Somalie, Raisedon Zenenga, a remercié le ministre pour son engagement dans le renforcement de la sécurité.

"Nous sommes reconnaissants du soutien exprimé à l'égard de notre travail", a dit M. Zenenga. Sept obus de mortier ont été lancés au cours de l'après-midi du 1er janvier et ont ciblé le camp de base de la Mission de l'Union africaine en Somalie, mais aucun d'entre eux n'a atteint la cible qu'ils visaient.

Deux membres du personnel de l'ONU et un intervenant extérieur ont été blessés lors de l'attaque indirecte, après que les mortiers ont touché terre à l'intérieur du complexe de l'ONU. L'attentat a été revendiqué par le groupe terroriste shebab.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.