25/02/2017 22:35
La septième journée de la conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM 1) et des réunions connexes s’est terminée avec 11 réunions de neuf comités et groupes de travail de l’APEC, le 24 février dans la ville balnéaire de Nha Trang (Centre).
>>Économie, investissement et plan d’action de Cebu au menu de l’APEC
>>APEC : du copieux au menu de la SOM 1 et des réunions connexes

La conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM 1) et des réunions connexes avec 11 réunions de neuf comités et groupes de travail de l’APEC, le 24 février à Nha Trang. Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Le Comité du commerce et de l’investissement (CTI), le comité de l’économie (EC), le groupe sur les services (GOS), le group de travail sur l’investissement (IEG), le groupe de travail sur le tourisme (TWG), le groupe de travail sur la santé (HWG), le groupe de pilotage du commerce électronique (ECSG), l’Alliance pour la connectivité de la chaîne d’approvisionnement (A2C2) et le groupe sur la politique de concurrence et le droit (CPLG) étaient au travail.

Au dialogue public-privé sur le plan-cadre d’action sur la connectivité de la chaîne d’approvisionnement (SCFAP), les délégués ont discuté de la phase 2 du SCFAP, abordant cinq goulots d’étranglement de la chaîne d’approvisionnement, y compris le dédouanement inefficace des marchandises et le manque de coordination entre agences frontalières, les infrastructures et les services de transport inadéquats, le manque de capacité des sous-fournisseurs de services logistiques, le cadre politique et réglementaire sous-développé pour le commerce électronique.

La connectivité de la chaîne d’approvisionnement

Également sur la question de la chaîne d’approvisionnement, les participants à la réunion de l’A2C2 ont discuté et identifié les priorités de coopération sur la connectivité de la chaîne d’approvisionnement, en particulier le rôle des services.

L’A2C2 a été créé en 2014 les ministres du Commerce de l’APEC pour se servir comme un canal de consultation pour toutes les parties intéressées, y compris les experts des économies membres, les entreprises, les associations industrielles, les institutions multilatérales et les organisations non gouvernementales, pour contribuer à l’amélioration des performances de la chaîne logistique.

Des délégués au séminaire sur le tourisme durable. Photo : VNA/CVN

Au cours des deux dernières années, sous les auspices du CTI, l’A2C2 a fourni des apports politiques et techniques importants à un certain nombre de programmes de renforcement des capacités dans la région Asie-Pacifique pour aider à accélérer le mouvement des marchandises et des services d’une manière transparente, efficace et rentable dans toute la région.

Progresser la compréhension
sur les mesures non tarifaires


Lors du dialogue du CTI sur la politique commerciale pour faire progresser la compréhension sur les mesures non tarifaires dans le secteur de l’alimentation, les entreprises ont partagé les représentants des économies membres leurs idées et expériences portant sur le traitement des mesures non tarifaires. Les délégués ont discuté des moyens destinés à atténuer les effets de ces mesures sur le commerce des produits alimentaires. 

Lors de l’atelier sur l’utilisation des instruments internationaux pour renforcer l’application des contrats sur le financement de la chaîne d’approvisionnement pour les entreprises mondiales, y compris les micros, petites et moyennes entreprises (MPME), les conférenciers ont partagé leurs vues sur les normes internationales pour l’exécution des contrats et le financement de la chaîne d’approvisionnement, l’exécution des contrats et la résolution des différends par le biais des instruments internationaux, la résolution des litiges en ligne pour les MPME.

Les participants au séminaire sur les pouvoirs d’enquête des organismes de la concurrence du CPLG se sont focalisés sur l’échange d’expériences concernant le développement des pouvoirs d’enquête des organismes de la concurrence en vue de mettre en œuvre plus efficacement le mécanisme contre les comportements anticoncurrentiels.

Après les réunions des sous-groupes, le TWG et l’ECSG ont commencé leurs sessions plénières durant lesquelles les délégués ont discuté des plans stratégiques et initiatives, y compris le rapport sur l’état du tourisme de l’APEC en 2016 et l’initiative sur la facilitation des voyages.

Vendredi 24 février se sont déroulées les dernières réunions du GOS, de l’IEG et de l’HWG. Les participants se sont penchés sur la mise en œuvre des plans et stratégies à long terme, y compris la feuille de route sur la compétitivité des services de l’APEC, celle sur une région de l’Asie-Pacifique en santé en 2020, et le plan d’action de facilitation des investissements.

VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.