07/04/2020 14:48
Selon The Star, le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a dévoilé un plan de relance économique d'une valeur de 10 milliards de ringgits (soit 2,3 milliards d'USD) destiné aux petites et moyennes entreprises, afin d'atténuer l'impact de l'ordonnance de contrôle des mouvements (MCO).
>>La Malaisie, les Philippines et l'Indonésie enregistrent davantage de cas de COVID-19 et de décès
>>Coronavirus : les Philippines enregistrent 76 nouveaux cas, le bilan grimpe à 3.094

Dans une route en Malaisie. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Lundi 27 mars, le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin avait annoncé le 2e plan de relance économique d'une valeur de 250 milliards de ringgits (58,28 milliards d'USD), dans le contexte de propagation de l'épidémie de COVID-19.

Lundi 6 avril, la Malaisie a enregistré 131 nouveaux cas de contamination, portant le nombre total à 3.793 dont 62 morts. La Malaisie est actuellement le pays ayant le plus grand nombre de personnes infectées en Asie du Sud-Est.

Le même jour, le ministère indonésien de la Santé a confirmé 218 nouveaux cas, portant le nombre total à 2.491. Le nombre de décès s'est élevé à 209 tandis que 192 ont été guéris.

Aux Philippines, 414 nouveaux cas de contamination  ont été enregistrés, portant de nombre total dans ce pays à 3.660. Le nombre de décès est de 163 et 73 patients ont été guéris.

Au Cambodge, selon la direction du Premier ministre Hun Sen, le Cambodge annulera le Nouvel An khmer, Angkor Sankranta, à l'échelle nationale, mais permettra l'organisation des célébrations du Nouvel An à petite échelle. Selon le Département général de la police nationale du Cambodge, la population cambodgienne ne sera pas autorisée à se rassembler dans les lieux publics.

Vendredi 3 avril, la police de la Thaïlande a arrêté près de 1.200 personnes violant le couvre-feu pour empêcher la propagation du COVID-19.

En outre, l'Autorité de l'aviation civile thaïlandaise (CAAT) a annoncé la prolongation d'une interdiction de tous les vols transportant des passagers vers le pays pour prévenir la maladie. L'interdiction est appliquée jusqu'au 18 avril, au lieu du lundi 6 avril selon l’information d’origine.

Actuellement, la Thaïlande a enregistré 2.220 cas de contamination et 26 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.