01/07/2019 18:17
La signature de l’accord de libre-échange Vietnam - Union européenne, qui s’est déroulée dimanche 30 juin à Hanoï, a été couverte par le quotidien australien The Australian.
>>L’accord signé avec l’UE va aider à améliorer le milieu d'affaires
>>La signature de l’EVFTA et de l’EVIPA vue par les médias étrangers

Cérémonie de signature de l’accord de libre-échange et de celui de protection des investissements entre le Vietnam et l'UE, le 30 juin à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

Selon un article publié sur The Australian, l’accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA) et celui de protection des investissements Vietnam - Union européenne (EVIPA) ont été signés par la Commissaire européenne au commerce Cecilia Malmström, et le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, plus de trois ans après l’achèvement des négociations en décembre 2015.

The Australian a décrit l'EVFTA comme l’accord commercial "le plus ambitieux" que l’Union européenne (UE) ait signé avec un pays en développement. L’accord prévoit la levée de 99% des taxes douanières jusqu'à 10 ans en fonction de la catégorie des produits, ainsi que des quotas pour des produits agricoles.

Le Vietnam, qui est l'une des économies à la plus forte croissance de la région grâce à des exportations et à des investissements étrangers robustes, avait précédemment signé plusieurs accords de libre-échange avec d'autres partenaires, dont l'Accord partenariat transpacifique global et progressiste CPTPP.

L'UE est le 2e importateur de produits vietnamiens, principalement chaussures et vêtements.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.