22/08/2020 21:18
Le gouvernement serbe a refusé de commenter la construction d'une clôture à sa frontière avec la Macédoine du Nord, un point de passage des migrants traversant les Balkans.

Un coin de Belgrade, la capitale de la Serbie.

Photo : CTV/CVN

La clôture est érigée à la frontière sud du pays, à proximité d'un passage frontalier officiel et d'un camp de migrants, côté Macédoine du Nord, selon un photographe de l'AFP.

Des photographies de la clôture avaient été diffusées en début de semaine par la radio "Free Europe" et le ministre nord-macédonien de l'Intérieur avait déclaré aux médias locaux que la partie serbe la mettait en place sur son territoire.

À Belgrade, les ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères, sollicités par l'AFP, n'ont pas voulu commenter.

Selon une recommandation diffusée sur le site du ministère serbe des Finances, sur les conditions à remplir pour ériger cette clôture sur des terres privées, cette barrière a pour but de "bloquer la frontière nationale" afin d'"empêcher la propagation du nouveau coronavirus" dans le cas d'une "traversée massive" de la frontière.

La Serbie se trouve sur la "route des Balkans", officiellement fermée en 2016, mais que des milliers de migrants continuent d'emprunter dans leur tentative de rejoindre l'Europe de l'Ouest.

Quelque 30.000 migrants ont été enregistrés en Serbie dans la première moitié de 2020, près de trois fois plus que l'année dernière, selon des chiffres officiels. Plusieurs pays de la région, comme la Hongrie, la Macédoine du Nord ou la Slovénie, ont déjà érigé des clôtures en 2015 lorsque des centaines de milliers de migrants affluaient vers l'Europe de l'Ouest.

Interrogée sur les travaux en Serbie, une porte-parole de la Commission européenne, Ana Pisonero-Hernandez, a noté que l'UE soutient financièrement la Serbie dans sa gestion de la crise migratoire sans que ce soutien "sous-entende la construction d'une clôture". 

Dans la ville serbe de Presevo, proche de la frontière, Visar Mehmeti, le chef de cabinet du maire, a confirmé qu'une clôture était en construction et précisé que sa demande adressée au gouvernement pour des clarifications était restée sans réponse.

Le HCR (Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés) à Belgrade a indiqué à l'AFP que le pays a "le droit souverain de contrôler ses frontières" tout en ayant l'obligation de faire respecter les procédures de demandes d'asile.

"La Serbie a dans le passé permis l'accès aux procédures de demandes d'asile et nous n'avons aucune indication que cette pratique allait changer", a déclaré une porte-parole du HCR, Mirjana Milenkovski.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.