20/05/2018 10:30
L’accident du travail affecte l’état de santé du travailleur, parfois même durablement s’il y a une incapacité partielle permanente, mais également sa carrière professionnelle. À l’avenir, la sécurité au travail sera un sujet de sensibilisation dans les établissements scolaires.
>>Accidents professionnels: les jeunes en première ligne

Les connaissances sur la sécurité au travail seront intégrées dans l’enseignement secondaire.
Photo: Hoàng Ngà/VNA/CVN

Le Vietnam possède des ressources humaines jeunes et abondantes, avec plus d’un million de jeunes qui entrent chaque année sur le marché du travail. Il convient aujourd’hui pour le gouvernement de prendre soin de sa population en instaurant la prévention dans les écoles.

Les politiques et les règlements actuels stipulent que les entreprises et les employeurs doivent fournir une formation sur la sécurité au travail à leurs travailleurs, ainsi que les informer des normes dans les différents secteurs économiques.

Sensibiliser les jeunes, un enjeu crucial

"Cependant, le pays est toujours confronté à des difficultés pour prévenir et limiter les accidents du travail, plus particulièrement chez les jeunes", a remarqué Hà Tât Thang, chef du Département de la sécurité au travail.

Sensibilisation aux risques professionnels sur le lieu de travail à destination des jeunes.
Photo: Phuong Vy/VNA/CVN

Selon lui, il faut encourager toutes les couches sociales à participer à la lutte contre ces accidents, notamment dans le secteur de l’éducation. C’est une condition essentielle pour que les jeunes puissent se protéger.

Ces dernières années, la sécurité au travail a été enseignée dans certains établissements scolaires. Pour mettre en œuvre le programme national en la matière, le gouvernement et les organes concernés ont consacré un budget à l’élaboration de programmes de formation dans les universités et les IUT. À l’heure actuelle, il existe dix ensembles de cours destinés aux secteurs de la construction, des mines, de la géologie, des transports, de l’économie, de la circulation et des domaines connexes comme  l’électricité, l’électronique, la santé, etc.

Ces activités s’adressent non seulement aux élèves des écoles professionnelles, mais aussi à ceux des établissements d’enseignement secondaire et supérieur.

Former pour réduire les risques

Une séance de formation sur la sécurité au travail à l’École d’apprentissage professionnel de Hoà Binh (Nord).
Photo: CTV/CVN

L’École de formation professionnelle de la province de Hoà Binh (Nord) est l’un des établissements qui investissent le plus pour apporter des connaissances sur la sécurité au travail. Elle dispense des formations sur quatre métiers liés à l’industrie.

Hoàng Phuong Thao, chargée des cours en informatique et également ceux sur la sécurité et la santé au travail, a déclaré que son établissement répondait à des règlements spécifiques sur le contenu, le programme et le temps d’enseignement en matière de sécurité au travail.

L’introduction de ce module est une bonne occasion pour les étudiants d’en apprendre davantage et d’améliorer leurs compétences dans la gestion des accidents du travail.

L’école intègre également l’enseignement de la sécurité au travail dans chaque partie pratique, partie à laquelle les étudiants ne pourront accéder sans l’obtention d’une note correcte aux examens théoriques. Elle collabore avec certaines agences et entreprises afin de former leurs élèves au mieux. Pour cela, l’école préconise au moins cinq séances pratiques de sensibilisation.

On peut voir qu’au fil du temps, les accidents du travail ne diminuent pas. Et même, ils deviennent de plus en plus graves. Par conséquent, il est nécessaire d’intensifier la sensibilisation et la formation, directement au sein des écoles afin de créer de bonnes habitudes chez les étudiants.

Il faut également compléter et perfectionner les normes techniques et les procédures sur la sécurité au travail dans tous les secteurs de l’économie, afin de parfaire la prévention.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Festival de couleurs dans la vallée des fleurs de Bac Hà La vallée des fleurs de Bac Hà située dans le hameau de San Bay, district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest) est considérée comme une des destinations les plus attrayantes de la région.