24/04/2020 21:26
Depuis le début de l’année, la province de Tiên Giang (Sud) subit de grosses pertes en termes de moissons agricoles à cause du manque d’eau douce et de la salinisation. Cette sécheresse persistante menace l’agriculture dans de nombreux districts de la province.
>>Tiên Giang investit gros pour assurer l'eau potable dans les districts côtiers
>>Intempéries : les ministères et localités invités à préparer des scénarios

Une station de pompage de la commune de Binh Phan, district de Cho Gao à l’arrêt en raison de la sécheresse provoquée par la pénurie d’eau.

Le Comité populaire de la province de Tiên Giang a organisé le 21 avril une vidéoconférence afin de faire le bilan sur les programmes de prévention et de lutte contre la sécheresse et la salinisation qui affectent les districts de l’Est de Tiên Giang, tels que le chef-lieu de Go Công, les districts de Go Công Dông, de Go Công Tây et de Cho Gao.

Selon le rapport du Service provincial de l'agriculture et du développement rural, la situation d'intrusion saline en 2020 est complexe. La salinité augmente fortement et dépasse le taux historique de 2016. Elle pénètre dans les champs et endommage toutes les localités de la province. Sur la base des prévisions des agences professionnelles et des directives du gouvernement, la province est déterminée à faire face à la sécheresse et à la salinisation dans ces localités.

Plus précisément, les statistiques du rapport ont démontré que la superficie de riz altérée  dans le chef-lieu de Go Công atteint les 736.000 ha (soit plus de 70% des dégâts). Le district de Go Công Tây compte aussi plus de 2.000.000 ha de riz gravement touché. Les districts de Cho Gao et Go Cong Dong sont en train d’étudier leurs impacts négatifs.

Des mesures urgentes

Pour assurer la production d'eau dans l'Est de la région, la province a organisé 9 points de pompage sur les principales routes économiques. Les localités ont dragué 119 canaux épuisés permettant à la province de protéger et de récolter avec succès plus de 24.000 hectares de riz pour l’hiver-printemps 2019-2020. Elles protègent également 2.000 hectares d'arbres fruitiers en manque d'irrigation dans la zone de Go Công. Le Comité populaire provincial a mis en œuvre le transport d'urgence d'eau douce pour sauver ces arbres fruitiers. Jusqu’au lundi 20 avril, les localités ont alimenté 59.643 m³ d’eau pour 1 569 ménages.

Le canal de Binh Phan, district de Cho Gao, est à sec par manque d’eau douce.

Concernant l'eau potable à destination des ménages, grâce à la construction proactive de digues et de barrages sur le canal Nguyên Tân Thành et 9 autres barrages pour sauvegarder l’eau douce, la province a protégé son approvisionnement pour plus de 800.000 personnes du district de Châu Thành, de la ville de My Tho ainsi que les quartiers et villes de l'est. En parallèle, Tiên Giang a mis en place de nombreuses solutions pour approvisionner en eau la population, en plus de l'ouverture de 168 robinets publics pour les personnes vivant sur la côte et aux riverains sans station d'approvisionnement en eau.

Les mécanismes de production agricole à l’étude

Lors de cette conférence en ligne, Pham Anh Tuân, vice-président du Comité populaire provincial, a déclaré que bien que la situation de sécheresse et de salinité cette année soit plus grave que les précédentes, la province est parvenue à minimiser les dégâts.

Quant à la production, il a suggéré aux localités de réexaminer le système de canaux et de fossés. Il a souligné la nécessité de mettre en place des stratégies pour faire face aux glissements de terrain. À long terme, les départements, les organismes compétents et les localités doivent mener une étude approfondie de la région de désalinisation de Go Công pour compléter le système d'irrigation. De plus, il a demandé aux localités de mettre en œuvre le schéma de culture, de transformation des cultures et de structure des cultures dans les districts de l'Est. 

Texte et photos : Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.