19/05/2018 11:21
La sculpture sur bois est un artisanat traditionnel des minorités ethniques des hauts plateaux du Centre qui doit être préservé.
>>La fête du culte du "Génie de la forêt" des Nùng
>>Saison d’eau à Khau Pha
>>Lancer de "Pao", un jeu traditionnel des H’mông

Auparavant, ces statues étaient uniquement utilisées lors des rites religieux des Êdê, Bahnar, Jrai, Xê Dang… Aujourd’hui considérées comme des symboles spirituels, elles sont aussi conçues dans un but ornemental.

Les statues en bois sont inspirées de la vie quotidienne et des tâches journalières, d’une manière simple mais artistique. Elles dévoilent des us et coutumes, des croyances et des activités culturelles des ethnies des hauts plateaux du Centre.
 
Texte et photos: Duong Giang/DTMN/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !