27/08/2017 09:58
Cette année, les crues dans le delta du Mékong sont précoces et la hauteur des eaux est supérieure à celle observée les années précédentes. Elles offrent des ressources aquatiques abondantes à la population locale.
>>Le tourisme à An Giang, un secteur clé
>>Découvrir le Nam Bô occidental extraordinaire de la saison des inondations

Dans les localités en amont comme Dông Thap ou Long An, l’eau a submergé la surface des rizières d’environ 1,2 à 1,5 m. Les paysans ont ainsi commencé à ramasser des crabes et des escargots mais aussi et surtout à pêcher en abondance, de quoi mettre du beurre dans les épinards. Les nombreuses spécialités de la saison des crues comme les nénuphars (Nymphaea), les poissons linh (Henicorhynchus), les crevettes... vont égayer tous les marchés locaux.

Selon les vendeurs, les prix de ces produits vedettes vont rester assez stables, dépendamment du niveau des eaux. Par contre, cette année, ils seront beaucoup plus abondants que ces dernières années. Les Henicorhynchus varieront entre 120.000 et 300.000 dôngs le kilo.

Des rizières totalement submergées.

Nguyên Van Nam, pêcheur de la commune de Binh Thanh, dans la province de Dông Thap, dispose ses filets dans les zones inondées.  

La famille de M. Sau se prépare à ramasser des crabes «à la pelle» !

Les paysans de Dông Thap récoltent les vallisnéries (Vallisneria spiralis).

La pêche aux poissons linh (Henicorhynchus) a été bonne.





























Texte et photos : Quang Châu/CVN




 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?