29/11/2021 21:26
>>La SADC va lever 12 millions de dollars pour une mission antiterroriste au Mozambique
>>RDC : Félix Tshisekedi à Maputo pour le sommet de la SADC

Les restrictions de voyage imposées à des pays de l'Afrique australe en lien avec la COVID-19 affecteront les compagnies aériennes et les économies, y compris celles des pays qui les ont imposées, a déclaré dimanche 28 novembre le Forum parlementaire de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC). "Les interdictions de voyager ne sont jamais favorables à l'économie, que ce soit l'économie du pays qui les impose ou du pays concerné. Les interdictions de voyager sont aussi dévastatrices pour les compagnies aériennes qui s'efforcent de rester à flot et de se reconstruire après presque deux années de ralentissement des voyages. Il est donc essentiel que ces interdictions soient uniquement imposées sur la base d'informations vérifiées et fiables, de préférence appuyées par l'OMS (Organisation mondiale de la santé)", a expliqué la secrétaire générale du Forum parlementaire de la SADC, Boemo Sekgoma. Elle a souligné que les interdictions de voyager paraissaient "injustes ou dures pour certains pays" et avaient été mises en place avant l'obtention de données scientifiques et empiriques vérifiées, en particulier partagées par l'OMS. Elle a appelé à l'accès à la vaccination pour tous, affirmant que "personne n'est à l'abri jusqu'à ce que tout le monde soit protégé du COVID-19". Les scientifiques sud-africains ont annoncé jeudi 25 novembre qu'ils avaient détecté dans le pays le variant B.1.1.529 du SARS-CoV-2, nommé Omicron.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.