03/08/2022 16:11
L'ex chancelier allemand Gerhard Schröder estime que la Russie reste attachée à un règlement du conflit en Ukraine par des pourparlers. C’est ce qu’il a fait savoir dans une interview publiée mercredi 3 août par le média allemand Stern.
>>Moscou et Kiev ont signé deux copies du même accord sur les céréales 
>>Céréales ukrainiennes et engrais russe : un accord doit être signé en Turquie
>>Le chef de l'ONU rencontre Poutine pour discuter de l'Ukraine

L'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder, le 9 décembre 2021 à Berlin. 
Photo : AFP/VNA/CVN

"La bonne nouvelle, c'est que le Kremlin veut une solution par des négociations", a déclaré M. Schröder, pour qui "Il y a déjà eu une tentative de pourparlers sur le conflit entre l'Ukraine et la Russie, par exemple à Istanbul en mars". Et pour l’ex chancelier, la Turquie apporte un grand soutien dans cette question "tout comme elle est très utile dans les négociations sur les approvisionnements en céréales".

Le premier succès, selon l'ex-chancelier allemand, est l'accord sur l'exportation de céréales d'Ukraine. "Peut-être sera-t-il possible de les étendre progressivement à un accord de cessez-le-feu", espère M. Schröder.

Cependant, l’ancien chancelier a fait remarquer que "la vraie question devrait être : voulez-vous réellement résoudre le conflit ?" Alors donc, il doit y avoir des concessions des deux côtés. Et c'est une grave erreur de minimiser à l'avance les éventuelles concessions de l'Ukraine comme une "paix dictée par la Russie", estime M. Schröder. "Ce que j'ai décrit serait l'un des moyens de mettre fin au conflit. Mais vous, en tant que particulier, ne pouvez pas faire cela, même si vous avez la possibilité de partager certaines réflexions avec les personnes concernées", a poursuivi l'ancien responsable allemand.

"C'est bien que le président turc [Recep Tayyip] Erdogan ait essayé d'être le médiateur. Mais cela ne fonctionnera pas sans le consentement de Washington", a-t-il rappelé.
TASS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Hô Chi Minh-Ville introduit la culture locale dans ses activités touristiques Ces derniers temps, Hô Chi Minh-Ville a introduit la culture locale dans ses activités touristiques et considère cela comme l'une des stratégies pour promouvoir le tourisme de la ville. De nombreux districts et arrondissements lancent constamment de nouveaux produits pour stimuler le marché du tourisme de la ville.