28/03/2018 23:51
>>La Belgique expluse un diplomate russe
>>La Russie proteste contre l’expulsion de ses diplomates et menace de représailles

La Russie "reste ouverte" à une rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump, évoquée par les deux chefs d'État lors d'une conversation téléphonique la semaine dernière, a déclaré mercredi 28 mars le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "Cela dépend de la partie américaine mais la partie russe reste ouverte" à un sommet Russie-USA, a-t-il déclaré aux journalistes. Dmitri Peskov a ajouté, évoquant cette possible rencontre entre les deux présidents, ne pas savoir "si la partie américaine est prête à mettre en œuvre ce qu'a dit Trump". Donald Trump a appelé le 20 mars Vladimir Poutine pour le "féliciter" de sa réélection pour un quatrième mandat à la tête de la Russie. Au cours de la conversation, "une attention particulière a été portée à la question de la tenue d'une possible rencontre au plus haut niveau", avait indiqué le Kremlin dans un communiqué. Plus de 20 pays, dont les États-Unis et 17 membres de l'Union européenne, ont décidé d'expulser un total de 117 diplomates russes. Dmitri Peskov a indiqué que "vingt ou trente pays, c'est seulement une partie de la communauté internationale". La Russie, qui nie toute responsabilité dans cet empoisonnement et dénonce "une provocation" et "une campagne antirusse", a annoncé préparer sa riposte.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Dà Nang: des fresques murales en plein cœur de la ville La ville de Dà Nang propose depuis le mois d’avril une nouvelle destination pour ses visiteurs: la ruelle des fresques murales d’une longueur de 1,5 km, tout près de la rivière Hàn et du pont du dragon. En attendant une visite sur place, à vous de découvrir les premières images!