16/05/2019 10:36
La Russie pourrait prendre des mesures en réponse aux nouvelles sanctions imposées par l'Ukraine sur les marchandises russes, a déclaré mercredi 15 mai le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.
>>Poutine prêt à "rétablir complètement" les relations avec l'Ukraine
>>La Russie interdit les exportations de pétrole vers l'Ukraine

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous devons garder en mémoire que les précédentes décisions de la partie russe ont été provoquées par les autorités ukrainiennes", a répondu le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, aux journalistes à la question de savoir si Moscou réagirait aux sanctions de Kiev. Il n'a pas donné plus de détails.

Plus tôt dans la journée, le gouvernement ukrainien a approuvé une interdiction sur les importations de ciment et de contreplaqué russes, a indiqué un communiqué sur le site internet du ministère ukrainien du Développement économique et du Commerce.

Le ministère a estimé la valeur des importations de ciment russe l'année dernière à environ 17 millions de dollars et celles de contreplaqué à près de 19,7 millions de dollars.

Dans un autre communiqué, le ministère a révélé que le gouvernement ukrainien avait approuvé l'imposition d'une taxe spéciale à partir du 1er août sur tous les biens en provenance de Russie à l'exception du charbon, du coke, du pétrole, du gaz de pétrole liquéfié et des produits pharmaceutiques.

Ces mesures ont été adoptées en réponse aux actions "agressives et discriminatoires" prises par la Russie contre les importations de marchandises ukrainiennes, a précisé le ministère ukrainien.

L'année dernière, la Russie a frappé de sanctions économiques près de 600 individus ukrainiens, dont de hauts responsables et des magnats des affaires, gelant leurs avoirs en Russie et interdisant le retrait de leur capital de Russie.

Elle a également imposé une interdiction d'importations sur de nombreux produits, dont des aliments et des boissons, des machines et équipements, des matériaux de construction, des meubles et des appareils électroménagers.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.