03/04/2020 12:01
La Russie a décidé de limiter ses exportations de plusieurs variétés de céréales (blé, seigle, orge et maïs) à sept millions de tonnes jusqu'au 30 juin, selon un décret du gouvernement russe publié jeudi 2 avril.
Un champ de blé en Russie, dans la région de Stavropol. 
Photo : AFP/VNA/CVN


"Est instaurée du 1er avril au 30 juin une restriction des exportations (..) sur le blé, le seigle, l'orge et la maïs pour un volume de sept millions de tonnes", dit ce décret datant de mardi 31 mars mais publié seulement jeudi 2 avril sur le portail officiel russe.

Cette décision attendue était crainte par les responsables d'organisations multilatérales chargées de l'alimentation et du commerce mondial. Les restrictions à l'exportation par temps de pandémie risquent en effet de perturber les marchés mondiaux et de créer des pénuries alimentaires, ont indiqué les dirigeants de la FAO, de l'OMC et de l'OMS dans un communiqué commun mercredi 1er avril.

La Russie est le premier exportateur mondial de blé et l'un des principaux producteurs et exportateurs de céréales au monde. Le gouvernement russe avait indiqué mi-mars envisager de mettre en place des restrictions d'exportations sur certains produits alimentaires en raison de la pandémie de coronavirus, afin d'assurer la stabilité du marché national.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Le secteur touristique se joint au combat contre le COVID-19 Vu la situation épidémique compliquée dans le monde ainsi qu’au Vietnam, le secteur touristique de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) respecte bien les règles fixées dans le cadre de la lutte et la prévention du COVID-19.