01/03/2021 12:24
Une fusée Soyouz a décollé dimanche 28 février du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, avec à son bord le premier satellite russe de surveillance du climat de l'Arctique, a annoncé l'Agence spatiale Roscosmos.
>>Les cosmonautes russes se feront vacciner contre le COVID-19
>>La Russie prévoit d'envoyer 2 touristes dans l'espace en 2021
>>Un équipage de la station spatiale internationale de retour sur Terre

Cartes des anomalies de température dans la région arctique et de l'étendue de la banquise en novembre 2020. Photo : AFP/VNA/CVN

Une vidéo publiée par l'agence spatiale russe montre le lancement de la fusée Soyouz dans un ciel gris à 06h55 GMT, transportant un satellite Arktika-M. Selon le chef de l'Agence spatiale Roscosmos, Dmitri Rogozin, s'exprimant sur Twitter, la communication a été établie normalement avec le satellite. Il s'agissait d'un lancement de routine, a-t-il précisé.

Le système spatial de surveillance hydrométéorologique et climatique "Arktika" est "conçu pour surveiller le climat et l'environnement dans la région Arctique", a indiqué Roscosmos dans un communiqué. Ce système nécessitera au moins deux satellites pour fonctionner correctement, toujours selon l'Agence spatiale. "Ils fourniront une surveillance permanente, par tous les temps, de la surface de la Terre et des mers de l'océan Arctique".

Le lancement du second satellite Arktika-M est prévu pour 2023, a rapporté l'Agence de presse russe RIA Novosti. Le développement économique de l'Arctique, continent composé essentiellement de glace recouvrant le pôle Nord, est l'un des principaux objectifs du président russe Vladimir Poutine.

L'Arctique recèle d'énormes réserves de pétrole et de gaz, que se disputent déjà la Russie, les États-Unis, le Canada, le Danemark et la Norvège notamment, à mesure que le réchauffement climatique accélère la fonte de la calotte glaciaire.

Le mois dernier, des scientifiques britanniques ont constaté que la glace disparaissait des zones polaires à un rythme correspondant aux "pires scénarios de réchauffement climatique", en particulier les glaces de l'océan Arctique.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).