11/07/2019 17:12
>>Détournements astronomiques dans le secteur spatial russe
>>La Russie travaille sur la création d'une nouvelle fusée porteuse Soyouz-5

La Russie a lancé mercredi 10 juillet quatre satellites militaires portés par une fusée Soyouz de son cosmodrome de Plessetsk (Nord), ont rapporté les agences de presse russes. "Une unité des forces aérospatiales a procédé au tir réussi d'une fusée porteuse Soyouz 2.1V avec un bloc de quatre satellites destiné aux besoins du ministère de la Défense", a déclaré un porte-parole de l'armée russe, cité par l'agence publique Ria Novosti. Les autorités russes n'ont pas précisé de quel type sont ces satellites ou quel sera leur rôle. En Russie, le secteur spatial, qui est historiquement un sujet de fierté mais est miné par la corruption et les négligences depuis la chute de l'URSS, a connu une série de revers humiliants ces dernières années, sans pour autant effacer les grandes ambitions nationales. Depuis 2011, la Russie est ainsi le seul pays en mesure d'envoyer des équipages vers la Station spatiale internationale. Mais les récents échecs, les scandales au sein de l'agence spatiale Roskosmos et la compétition de l'entreprise SpaceX d'Elon Musk mettent en péril l'avenir de cette exclusivité. Le prochain envoi d'un équipage vers l'ISS est prévu pour le 20 juillet: il s'agira d'un Américain, d'un Russe et d'un Italien.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…