05/10/2020 17:30
>>Le Vietnam s'inquiète des conflits au Karabakh
>>Le chef de l'ONU exhorte les dirigeants de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie à un cessez-le-feu

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue arménien Zohrab Mnatsakanyan se sont entretenus par téléphone dimanche 4 octobre pour discuter de la situation dans la région du Haut-Karabakh, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. "La partie russe s'est déclarée très préoccupée par l'augmentation du nombre de victimes au sein de la population civile. La nécessité d'un cessez-le-feu rapide a été soulignée", indique le communiqué. M. Lavrov a réaffirmé la volonté de Moscou d'aider les parties concernées à ramener le processus de règlement de la crise au Haut-Karabakh sur des voies politique et diplomatique, sous les auspices du Groupe de Minsk de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), et conformément à la déclaration conjointe des présidents de Russie, des États-Unis et de France, selon le communiqué. Le président russe Vladimir Poutine, le président américain Donald Trump et le président français Emmanuel Macron, représentant les pays qui co-président le Groupe de Minsk de l'OSCE, ont appelé jeudi 1er octobre dans une déclaration conjointe à une cessation immédiate des hostilités entre les pays impliqués dans le conflit armé dans la région du Haut-Karabakh.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.