15/05/2020 17:02
La Russie a recensé plus de 10.000 cas d'infection au coronavirus vendredi 15 mai, jour où Moscou lance une grande campagne de tests pour tenter d'établir la prévalence d'anticorps dans la population.
Prélever l'échantillon pour les tests du COVID-19 à Moscou, le 2 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN


Un total de 10.598 nouveaux cas ont été recensés lors des dernières 24 heures en Russie, deuxième pays dans le monde en nombre de personnes infectées avec 262.843 cas.

Depuis le 3 mai, la Russie a enregistré quotidiennement plus de 10.000 cas supplémentaires, à l'exception de jeudi 14 mai quand 9.974 cas ont été identifiés. La mortalité en Russie reste basse comparée à d'autres pays, avec 2.418 victimes officiellement recensées.

Les autorités russes affirment que l'envolée du nombre des cas en mai s'explique par la multiplication des tests effectués - 6,4 millions selon le comptage de jeudi 14 mai - et non par une accélération de la propagation.

À partir de vendredi 15 mai, Moscou, à l'épicentre de l'épidémie de nouveau coronavirus en Russie, lance également une campagne massive de dépistage par tirage au sort pour tenter d'établir le niveau réel des contaminations et la présence d'anticorps au sein de la population en vue d'une hypothétique immunité collective.

Touchée après l'Europe occidentale, la Russie assure que sa faible mortalité est due notamment à ses mesures préventives comme le dépistage massif, la réorganisation des services hospitaliers ou l'isolation des populations à risque.

La Russie comptabilise les décès dont la cause première est la maladie du COVID-19, quand d'autres pays comptent tous les morts de patients positifs au coronavirus.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).