16/04/2014 15:39

La Russie a procédé lundi 14 avril à un nouveau tir d’essai de missile balistique intercontinental (ICBM), en pleine escalade des tensions en Ukraine, mais en avait informé les États-Unis conformément aux accords de désarmement en vigueur, a affirmé mardi 15 avril le Pentagone. «Je peux confirmer que les Russes ont effectué un tir d’essai d’un ICBM», a déclaré le colonel Steven Warren, un porte-parole du Pentagone. «Le lancement avait été notifié à l’avance», conformément aux dispositions du traité START de désarmement nucléaire, conclu en 2010 entre Washington et Moscou, selon le porte-parole qui a précisé qu’il s’agissait d’un essai de «routine». «Les États-Unis et la Russie testent régulièrement leurs ICBM et SLBM» (missiles stratégiques tirés depuis des sous-marins), a-t-il expliqué. Le porte-parole n’a pas précisé quel type de missile avait été tiré. Le 4 mars, la Russie avait déjà effectué un tir d’essai de missile ICBM de type Topol, capable d’emporter une charge nucléaire, depuis la région d’Astrakhan (Sud du pays). Là aussi, les autorités américaines avaient été prévenues de ce tir.


AFP/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Kiên Giang s'efforce d'assurer la sécurité des touristes Au cours des deux premiers mois de cette année, la province de Kiên Giang au Sud a attiré plus de 1,6 million de touristes, en hausse de 16,4% en variation annuelle, selon le Service provincial du tourisme.