25/05/2018 09:17
La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a indiqué vendredi 25 mai qu'elle était toujours ouverte au dialogue avec les États-Unis après que le président Donald Trump eut annulé le sommet entre les deux pays, une décision "extrêmement regrettable" selon Pyongyang.
Photo fournie par l'agence nord-coréenne KCNA le 1er janvier du leader Kim Jong-Un, lors de son discours du Nouvel An dans un lieu non déterminé.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous réitérons aux États-Unis notre détermination à nous asseoir face à face, à tout moment et de quelque manière que ce soit, pour résoudre le problème", a déclaré Kim Kye Gwan, le premier vice-ministre des Affaires étrangères nord-coréen, dans un communiqué publié par l'agence officielle KCNA. "L'annonce abrupte de l'annulation de la rencontre est inattendue pour nous et nous ne pouvons que la qualifier d'extrêmement regrettable", a-t-il ajouté.

Le président américain Donald Trump a annulé jeudi 24 mai le sommet historique prévu le 12 juin à Singapour avec le leader nord-coréen Kim Jong Un, dénonçant "la colère" et "l'hostilité" de Pyongyang.

"J'estime qu'il n'est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps", indique le président américain dans un courrier au leader nord-coréen rendu public par la Maison Blanche. De son côté, Pyongyang qui venait de démanteler son site d'essais nucléaires de Punggye-ri présenté comme geste de bonne volonté avant ce sommet, avait menacé la semaine dernière "de reconsidérer le fait d’accepter le sommet à venir" si les États-Unis lui "exigeait unilatéralement de renoncer à l’arme nucléaire".


M. Trump avait pourtant assuré le 17 mai que les préparatifs pour son sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un mi-juin à Singapour se poursuivaient en dépit des doutes que fait planer Pyongyang sur ce face-à-face historique "Rien n'a changé sur la RPDC à notre connaissance, on ne nous a rien dit", a-t-il déclaré depuis son bureau.
 

APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

Delta du Mékong: forte croissance du tourisme au début de 2019 Grâce aux investissements, le tourisme a fortement évolué dans la région du delta du Mékong ces derniers temps et devient un enjeu important dans de nombreuses localités provinciales du Sud...