08/08/2018 09:42
>>La R. de Corée et la RPDC discutent du raccordement de leurs réseaux ferroviaires
>>Séoul et Pyongyang conviennent de restaurer des moyens de communication militaire

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a rapatrié mardi matin 7 août un citoyen sud-coréen à travers le village frontalier intercoréen de Panmunjom. Le Sud-Coréen âgé de 34 ans, identifié seulement par son prénom Suh, a été renvoyé de la RPDC vers la Corée du Sud via Panmunjom à 11h heure locale (02h00 GMT), a annoncé le ministère sud-coréen de l'Unification dans un communiqué. La Croix-Rouge de la RPDC a informé lundi 6 août la Corée du Sud de son projet de rapatrier Suh, interpellé le 22 juillet après être entré illégalement en RPDC. La partie sud-coréenne a répondu lundi après-midi 6 août en acceptant le rapatriement. Selon le ministère de l'Unification, la Corée du Sud a considéré positivement ce geste de la RPDC du point de vue humanitaire. Selon certaines sources, une enquête a été ouverte sur la manière et la raison de l'entrée illégale de Suh en RPDC. Ce rapatriement a eu lieu dans le contexte du réchauffement des relations intercoréennes à la suite de la première rencontre entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un, à Panmunjom le 27 avril. MM. Moon et Kim ont confirmé leur objectif commun visant la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, convenant d'arrêter tous actes hostiles pour y apaiser les tensions militaires.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.