28/10/2019 12:32
>>Les relations Kim-Trump sont solides, selon la RPDC
>>Washington, Tokyo et Séoul se réunissent pour évoquer la RPDC

Un haut responsable de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a exhorté dimanche 27 octobre les États-Unis à revenir à la table des négociations d'ici la fin de l'année, condamnant par ailleurs la politique hostile de Washington envers Pyongyang. Dans un communiqué, Kim Yong Chol, président du Comité coréen pour la paix Asie-Pacifique (KAPPC), juge que les États-Unis "sont désormais en train de recourir de manière plus désespérée à la politique hostile à l'égard de la RPDC, jugeant mal la patience et la tolérance de la RPDC", a rapporté l'agence officielle KCNA. Le président du KAPPC reproche à Washington ses pressions constantes sur d'autres pays pour qu'ils isolent et étouffent la RPDC "de façon plus rusée et vicieuse" au lieu de répondre à l'appel de Pyongyang en faveur d'une nouvelle approche. "Les États-Unis se trompent sérieusement s'ils pensent passer la fin de cette année en paix en exploitant les relations personnelles étroites entre leur président Donald Trump et le dirigeant de la RPDC Kim Jong Un avec des tactiques dilatoires", a souligné M. Kim. Kim Yong Chol avertit que s'il n'y a pas de progrès substantiels, les relations entre les États-Unis et la RPDC pourraient se diriger vers un état de belligérance.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.