11/06/2020 16:46
>>La RPDC se retire du bureau de liaison intercoréen
>>La RPDC dénonce un exercice militaire sud-coréen

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a averti jeudi 11 juin les États-Unis de ne pas s'immiscer dans les affaires inter-coréennes, qualifiant leur double jeu en la matière de "répugnant". Kwon Jong Gun, directeur général du département des Affaires américaines au ministère des Affaires étrangères, a déclaré à l'Agence de presse officielle de la RPDC (KCNA) qu'il était ridicule que Washington exhorte Pyongyang à revenir à la diplomatie et à la coopération tout en maintenant une coordination étroite avec Séoul. "Personne n'a le droit de dire ceci ou cela sur les relations inter-coréennes car ces relations concernent les affaires intérieures de la nation coréenne de A à Z", a affirmé M. Kwon. Mardi 9 juin, la RPDC a coupé toutes les lignes de communication inter-coréennes pour protester contre les autorités de République de Corée qui ont permis à des "transfuges" de faire passer des tracts de l'autre côté de la frontière, ce qu'elle considère comme un acte hostile violant une série d'accords de paix entre les deux parties. Le département d'État américain a exprimé sa déception face à la décision de Pyongyang et a exhorté les deux parties à résoudre le problème par la diplomatie.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai