06/01/2016 15:59
La République populaire démocratique de Corée (RPD de Corée) a annoncé mercredi 6 janvier le succès du premier essai de bombe à hydrogène.
>>Les deux Corées se retrouvent pour des entretiens à haut niveau

Retransmission télévisée à Séoul de l'essai de bombe à hydrogène annoncé le 6 janvier par Pyongyang. Photo : AFP/VNA/CVN

"Le succès total" du test, qui a eu lieu à 10h00 heure locale (01h30 GMT) à Pyongyang, a permis à la RPD de Corée de devenir un pays doté de l'arme nucléaire avec des bombes à hydrogène, a affirmé les autorités dans un communiqué rendu public par l'agence de presse officielle KCNA.

Plus tôt dans la journée, le Centre des réseaux sismiques de Chine (CRSC) avait déclaré qu'un séisme d'une magnitude de 4,9 et d'une profondeur de 0 km avait eu lieu à 01h30 GMT.

Parallèlement, l'Institut américain de géophysique (USGS) avait annoncé avoir détecté un séisme d'une magnitude de 5,1 et d'une profondeur de 10 km à 01h30 GMT en RPD de Corée.

Position de la communauté internationale

Le Conseil de sécurité nationale de la Corée du Sud voisine a "condamné avec force" cet essai. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a parlé de "grave défi" aux efforts mondiaux de non prolifération nucléaire et de "sérieuse menace" contre le Japon.

La Chine plaide toujours pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne en soulignant que toutes les parties prenantes devraient s'abstenir de toute démarche unilatérale portant atteinte à la paix et à la stabilité régionales.

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit tenir une réunion d'urgence mercredi matin 6 janvier à New York, selon des diplomates. La réunion "a été demandée par les États-Unis et le Japon" et elle prendra la forme de consultations à huis clos "dans la matinée" (heure de New York) entre les 15 pays membres, a précisé la porte-parole de la mission américaine auprès de l'ONU, Hagar Chemali.

Les États-Unis "ne sont pas en mesure de confirmer pour le moment qu'un essai a bien été mené", a-t-elle ajouté. Elle souligne cependant que Washington "condamne toute violation des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et appelle de nouveau la RPD de Corée à respecter ses obligations internationales et ses engagements".

Une bombe à hydrogène, ou bombe thermonucléaire, utilise la technique de la fusion nucléaire et produit une explosion beaucoup plus puissante qu'une déflagration due à la fission, générée par les seuls uranium ou plutonium.
 
Xinhua-AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.