21/02/2019 18:39
>>Drones à Gatwick: le ministre britannique de la Sécurité promet des "peines sévères"
>>Londres affirme pouvoir déployer des détecteurs de drones après les incidents à Gatwick

La zone d'interdiction de survol frappant les drones autour des aéroports britanniques va être portée de 1 km à 5 km le mois prochain, ont annoncé mercredi 20 février les autorités, soucieuses d'éviter des incidents tels que les récentes suspensions de vols qui ont eu lieu dans les aéroports londoniens de Heathrow et de Gatwick. Le ministère des Transports a indiqué dans un communiqué que cette mesure prendra effet le 13 mars, ajoutant qu'un décret allait prochainement permettre à la police d'interpeller et de fouiller les personnes "soupçonnées d'utiliser un drone de façon malveillante". Elle pourra aussi "accéder aux données électroniques stockées dans un drone avec un mandat". Le ministre des Transports, Chris Grayling, a estimé que les personnes pilotant des drones aux abords d'un aéroport "n'agissent pas seulement de façon irresponsable, mais aussi délictueuse et risquent une peine de prison". Des dizaines de milliers de personnes se sont retrouvées bloquées ou ont été retardées avant Noël à cause d'un drone aperçu aux alentours de Gatwick, l'un des aéroports britanniques les plus fréquentés.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Que vaut une visite guidée gratuite de Hanoï? Comment appréhender une ville avec une culture très différente lorsque l’on vient d’arriver? Hanoi Free Tour Guide vous donne la réponse.