31/10/2019 22:13
Partons visiter aujourd’hui la majestueuse résidence des Vuong, appelée également "le Palais du roi des H'môngs", située à Sà Phin, dans la province montagneuse de Hà Giang (Nord). Cette magnifique demeure à l'architecture très originale a été inscrite au patrimoine national en 1993.

>>Hà Giang, une beauté heureuse et exotique
>>La résidence de la famille Vuong, ouvrage original des H’Mông
 

La majestueuse résidence des Vuong à Hà Giang (Nord).
Photo : Tùng Nguyên/CVN


Très influente au siècle dernier, la famille des Vuong, avec à sa tête Vuong Chinh Duc, contrôlait un territoire immense composée des districts de Quan Ba, Yên Minh, Mèo Vac et Dông Van. Proclamé "roi des H'môngs", Vuong Chinh Duc décida, pour mieux asseoir son pouvoir, de se faire construire un palais il y a presque un siècle.

Situé à 130 km de la ville de Hà Giang et à 430 km de Hano
ï, la résidence s’étend sur une superficie d’environ 1200 m² et se compose de trois maisons. Les salaires versés, à l’époque, aux architectes et aux ouvriers locaux et chinois  dévolus à l’ouvrage, ont été estimés à 150.000 piastres, soit l’équivalent de 150 milliards de dôngs actuels.

"Vuong Chinh Duc, alias Vàng Giông Lùng, est né en 1865 et mort en 1947, à l’âge de 82 ans. Il était l’homme le plus influent de la région.  Sa tombe se trouve à environ 3 km du palais. Le Président Hô Chi Minh et Vuong Chi Sinh, son deuxième fils, ont fraternisé. Ce dernier a pris part à de très nombreuses activités révolutionnaires, et est devenu député de l’Assemblée nationale lors des première et deuxième législatures, puis premier président du Comité populaire du district de Dông Van", explique Vuong Thi Cho, descendante de la quatrième génération de Vuong Chinh Duc.

La résidence a été construite dans la vallée de Sà Phin au milieu de montagnes majestueuses. Vue d’en haut, elle a la forme d’une carapace de tortue et est entourée par deux murailles. La maison principale est orientée vers l’est tandis que les deux autres maisons se font face. La quasi-totalité du palais a été réalisée en bois précieux et les principales colonnes sont sculptées de carapaces de tortues et d’écailles de dragon, symboles de la prospérité de famille.

"La construction du palais a débuté en 1898. Il a été inauguré cinq ans plus tard, en 1903. La résidence comprend trois maisons séparées ayant 64 chambres au total. Les pièces situées à l’entrée étaient réservées aux serviteurs, les pièces du centre aux épouses et aux enfants tandis que le maître des lieux occupait les pièces situées le plus en arrière de l’entrée. Le palais a été restauré en 2004. Les murailles et les toits étaient en bon état mais il a fallu remplacer 40% des ouvrages en bois", raconte Vuong Thi Cho.

La résidence des Vuong est aujourd’hui l’un des sites touristiques les plus fréquentés de Hà Giang. "L’histoire de cette résidence centenaire est très intéressante. L’architecture de cette maison est un mélange harmonieux des styles chinois, occidental et Mông", dit Ben Brenner, un touriste américain. En 2004, les descendants du roi des Môngs ont confié la gestion de cet extraordinaire patrimoine à l’État.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

La Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 prévue en décembre Ayant pour thème "Rendez-vous à Cà Mau", la Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 aura lieu du 10 au 15 décembre avec de nombreuses activités intéressantes et la participation du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et de la République de Corée.