10/08/2020 23:27
La République de Corée a annoncé lundi 10 août que le pays avait déjà achevé les négociations avec le Vietnam pour exporter de la poudre de piment vers le pays d’Asie du Sud-Est.
>>Les exportations de bois et produits dérivés en hausse de 6% en sept mois
>>Exportation de fruits : de nouvelles opportunités sont attendues

La poudre de piment sud-coréen.
Photo : Net/CVN

Selon le ministère sud-coréen de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, le processus de négociation avec le Vietnam sur les conditions d'exportation de cette épice a commencé à partir de 2008.

Actuellement, les exportations sud-coréennes de poudre de piment dépendent fortement du marché japonais. En 2019, le chiffre d’affaires à l’export de ce produit s'élevait à 91,5 millions d'USD, dont le Japon représentait 99,7%. Les autres marchés récepteurs sont Taiwan (Chine), Hong Kong (Chine), Singapour et la Russie.

Le Vietnam était le troisième marché d'exportation sud-coréen l'an dernier, après la Chine et les États-Unis. Le chiffre d'affaires total des expéditions sud-coréennes vers le Vietnam en 2019 a atteint 48 milliards d'USD, soit 0,9% de moins qu'en 2018.

En 2019, le Vietnam a importé des poires sud-coréennes d'une valeur de 16 millions d'USD, suivies des fraises avec 6,6 millions d'USD. Les raisins et les pommes sont également les produits agricoles sud-coréens les plus populaires sur le marché vietnamien.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.