09/08/2018 14:45
Des officiels de la République de Corée et de la République populaire démocratique de Corée ont discuté jeudi 9 août de la coopération en vue de moderniser et éventuellement de raccorder les chemins de fer traversant leur frontière, selon les médias sud-coréens.
>>Pas de consultation en cours sur un nouveau sommet intercoréen, selon Séoul
>>La RPDC rapatrie un citoyen sud-coréen via Panmunjom

La réunion intercoréenne sur la coopération en vue de la reconnexion de routes transfrontalières s'est déroulée le 28 juin à Panmunjom.
Photo: YONHAP/VNA/CVN

Un responsable du ministère sud-coréen de l'Unification a confié sous couvert d'anonymat à la presse que la rencontre entre des officiels de la République de Corée et de la République populaire démocratique de Corée avait débuté à 9h20 heure locale. Six officiels de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont franchi la ligne de démarcation militaire et sont arrivés au bureau sud-coréen des douanes, de l'immigration et de la quarantaine vers 8h30 heure locale.

Selon les médias sud-coréens, les deux parties ont abordé la question du calendrier et des moyens spécifiques pour mener une inspection conjointe des voies ferrées le long des couloirs orientaux et occidentaux de la péninsule coréenne. Il s'agit de la deuxième rencontre du genre, la première s'étant déroulée mardi 24 juillet à Kaesong, une ville frontalière située en RPDC.

Les officiels en charge des affaires ferroviaires des deux pays avaient déjà mené conjointement des enquêtes de terrain vendredi 20 juillet dans la région côtière orientale et mardi 24 juillet dans le couloir occidental de la péninsule.

Le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un ont convenu de moderniser et de relier des lignes ferroviaires entre les deux pays lors de leur premier sommet vendredi 27 avril dans le village frontalier de Panmunjom.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

La BAD aide le Vietnam à développer le tourisme dans ses villes secondaires La Banque asiatique de développement (BAD) a annoncé lundi 10 décembre qu’elle avait approuvé un prêt de 45 millions de dollars pour aider le Vietnam à transformer ses villes secondaires en destinations touristiques plus compétitives et plus inclusives sur le plan économique.