06/12/2021 17:42
La République de Corée et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont convenu de renforcer la mise en œuvre de leur accord de libre-échange à travers notamment un règlement rapide des problèmes douaniers, a indiqué lundi 6 décembre le ministère sud-coréen des Finances.

>>ASEAN+3 : publication d'une déclaration présidentielle
>>ASEAN : opportunités d'investissement présentées aux entreprises sud-coréennes


Une chaîne de production de Samsung Vietnam dans la province de Bac Ninh (Nord).
Photo : VNA/CVN


La mise en œuvre de l’accord de libre-échange entre la République de Corée et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), qui offre des avantages aux entreprises sud-coréennes, s’est heurtée à des difficultés dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Pour dépasser ces difficultés, la République de Corée a fait des propositions dans le but de faciliter les procédures administratives pour accélérer les exportations du pays vers les pays de l’ASEAN, a dit le département sud-coréen, soulignant que les propositions de Séoul ont été approuvées par les pays membres de l’Association. 

Les échanges commerciaux entre la République de Corée et les pays de l’ASEAN ont plus que doublé depuis l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange en juin 2007. 

L’ASEAN, qui regroupe 10 pays (Philippines, Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande, Brunei, Vietnam, Laos et Myanmar et Cambodge), est le deuxième plus grand partenaire commercial de la République de Corée avec des échanges commerciaux évalués à plus de 143 milliards d’USD en 2020 contre 61,8 milliards en 2006.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Préparer les conditions pour accueillir les touristes étrangers Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a présidé, le 24 janvier, en ligne et en présentiel, un séminaire sur la feuille de route et les solutions pour accueillir les touristes étrangers, avec 20 points de connexion dans des villes et provinces.