19/05/2019 15:28
L'Agence sud-coréenne de coopération internationale a annoncé qu'elle doublera l'aide publique au développement à six pays de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN) d'ici 2023.
>>AMM-50 : le Japon et la R. de Corée soutiennent les initiatives de sécurité du Vietnam
>>Séoul invité à soutenir les efforts de paix de l'ASEAN en Mer Orientale

Le pont de Vam Công, qui relie la province de Dông Thap et la ville de Cân Tho au Vietnam, a été financé par l'APD de la République de Corée.
Photo: VNA/CVN

L'Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA) augmentera son aide publique au développement (APD) au Laos, au Myanmar, au Vietnam, au Cambodge, à l'Indonésie et aux Philippines. Ainsi, un fond total de 180,4 milliards de wons (151 millions de dollars) sera accordé à ces pays d'ici 2023, contre 87 milliards de wons cette année.

Selon l’agence de presse Yonhap, ce plan est conforme à la "Nouvelle politique du Sud" de la République de Corée, ainsi qu’à la vision de KOICA concernant la mise en œuvre de ses programmes d’APD dans cette région, lesquels visent à soutenir l'éducation, le développement urbain et rural, les technologies de l'information et de la communication et les transports.

La présidente de KOICA, Lee Mi-kyung, et d'autres officiels ont organisé une cérémonie à Huê au Vietnam pour annoncer la vision de l'agence pour la région.

"KOICA contribuera à la réalisation des Objectifs de développement durable dans les pays de l'Asean. Chaque année, elle augmentera son APD dans ces pays de 20% et collaborera avec des partenaires internes et externes pour promouvoir l'intégration et l'efficacité de son APD", a indiqué le représentant de KOICA dans son énoncé de vision.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.