31/03/2017 11:49
La République de Corée aide le Vietnam à lutter contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles.
>>Violence familiale : conférence sur l’élaboration des services multisectoriels
>>Promouvoir l’autonomisation des femmes vietnamiennes

Kim Jin-oh (gauche) et Nguyên Trong Dàm, le 30 mars à Hanoï.
Photo : GDVTE/CVN

"La lutte contre les violences familiales, notamment celle faite aux jeunes filles et aux femmes, est une priorité du Vietnam". C’est en tout cas ce qu’a affirmé ce jeudi 30 mars à Hanoï le vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Nguyên Trong Dàm, au directeur de l’Agence sud-coréenne pour la coopération internationale au Vietnam, Kim Jin-oh. Il a précisé que le Vietnam avait perfectionné sa législation en la matière et alloué davantage de ressources pour ce combat, tout en affirmant vouloir acquérir des expériences sud-coréennes.

Le responsable vietnamien a demandé à la République de Corée de choisir rapidement un organe consultatif avec lequel le pays pourrait collaborer en vue de mettre en œuvre un projet de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Vietnam.

Pour sa part, Kim Jin-oh a indiqué que "l’an dernier, le Vietnam et la République de Corée ont signé un mémorandum de coopération pour un projet de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Vietnam. Nous choisissons maintenant un partenaire consultatif pour que ce projet puisse être mis en œuvre. Le choix doit être définitif en avril".

D’un financement de 2,5 millions de dollars, ce projet sera essentiellement réalisé dans la province de Quang Ninh (Nord). Il a pour objectif de créer un centre de lutte contre les violences à l’égard des femmes, d’améliorer les compétences des décideurs politiques et de venir en aide aux victimes.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).