19/07/2018 09:52
La porte-parole du Département d'État américain, Heather Nauert, a déclaré mercredi 18 juillet que la rencontre lundi 16 juillet à Helsinki entre le président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine avait produit des "propositions modestes".
>>Trump salue "un très bon début" avec Poutine au sommet d'Helsinki
>>Trump évoque un "très bon début" après son tête-à-tête avec Poutine
>>La Finlande juge importante la rencontre Trump - Poutine, mais en attend peu
>>Trump - Poutine, tête-à-tête sur la Baltique

Le président américain Donald Trump (centre) et son homologue russe Vladimir Poutine à Helsinki.
Photo: AFP/VNA/CVN

Lors d'un point presse, la porte-parole du Département d'État américain, Heather Nauert, a précisé que les propositions avancées par Donald Trump et Vladimir Poutine concernaient la création d'un groupe de travail composé de dirigeants d'entreprise des deux pays, d'un conseil d'experts réunissant des politologues, des diplomates et d'anciens responsables militaires, ainsi qu'une réunion des Conseils de sécurité nationale de chaque pays "pour discuter des réunions de suivi".

"Ce sont sans aucun doute des propositions modestes. Le président (Trump) avait précisé qu'on ne parviendrait pas à résoudre tous les problèmes du monde en une seule réunion, une seule conversation avec le gouvernement russe", a-t-elle souligné, refusant par ailleurs de les qualifier d'accords comme Moscou l'a fait. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).