29/09/2021 17:48
Compte tenu de l’évolution rapide des données épidémiques, le gouvernement vietnamien a procédé à un changement tactique dans sa politique anti-COVID-19. L’objectif est passé de ''zéro COVID-19'' à ''cohabitation sûre''. Les autorités provinciales ont donc établi de nouveaux scénarios de réponse à la pandémie et de relance économique.
>>Débat sur la reprise socio-économique post-COVID-19
>>Le ministère du Plan et de l'Investissement élabore un projet de relance économique

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors d'une réunion avec des dirigeants d'entreprises vietnamiennes et étrangères.
Photo : VNA/CVN

Le coronavirus semble marquer le pas, au Vietnam. Même dans les villes ou régions les plus touchées (Hô Chi Minh-ville, Binh Duong, Dông Nai ou encore Long An), la situation est désormais sous contrôle. Le pays réfléchit à un plan d’action qui lui permettrait à la fois de résister à la pandémie et de faire redécoller son économie.

Le gouvernement accompagne les entreprises…

Pour être autorisées à reprendre leurs activités, les entreprises doivent satisfaire aux conditions sanitaires édictées par le gouvernement.

Vue générale de la réunion. 
Photo : VNA/CVN

''Les collectivités locales et les ministères doivent soutenir administrativement et financièrement les entreprises en difficulté. Il serait pertinent de réaliser un sondage auprès des entreprises pour comprendre leurs besoins et leur proposer des solutions idoines. En parallèle, il est impératif de poursuivre la réforme administrative'', a déclaré le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du dialogue organisé en ligne entre l’exécutif et les entreprises le week-end dernier.
Le gouvernement a chargé les services compétents de rédiger un guide sur ''l’adaptation sûre et flexible pour un contrôle efficace de l’épidémie''. Les collectivités locales ont également élaboré leur plan de retour à ''une nouvelle normalité''.

''Dès la fin du mois d’octobre, les projets +Ha Long vert+, le terrain de golf de Dông Triêu et le port maritime de Van Ninh devraient démarrer. 80% des fonds d’investissement public consacrés à ces projets seront décaissés au plus tard le 30 septembre'', fait savoir Cao Tuong Huy, vice-président du comité populaire de la province de Quang Ninh.

… pour relancer la production

Depuis l’apparition de la quatrième vague épidémique, le Premier ministre Pham Minh Chinh a convoqué cinq réunions avec les entreprises vietnamiennes et étrangères pour écouter leurs besoins et réfléchir aux mesures de soutien.

''Nous espérons que les entreprises joueront un rôle essentiel aussi bien dans la lutte contre l’épidémie que dans le développement économique. En effet, ce sont elles qui améliorent la productivité nationale et accélèrent la transformation numérique. Le gouvernement compte sur elles pour multiplier les projets de partenariats publics-privés notamment dans les infrastructures, la formation des ressources humaines et l’industrie pharmaceutique'', a déclaré le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de la réunion du week-end dernier.

La crise sanitaire impose aux entreprises de modifier en profondeur leur organisation et leur fonctionnement pour garantir leur pérennité. Le gouvernement mettra tout en œuvre pour les accompagner, a promis Pham Minh Chinh.

C’est en se basant sur l’union nationale et le consensus social que le Vietnam lutte depuis deux ans contre la pandémie. Ces facteurs restent essentiels pour le redémarrage de l’appareil de production. Plus la situation est difficile, plus elle nécessite de surmonter ensemble les obstacles, a conclu le chef du gouvernement.

VOV/VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.