01/12/2016 17:26
Le Brésil a vu son Produit intérieur brut (PIB) se contracter de 0,8% au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents, soit le septième trimestre consécutif de repli, l'incertitude politique n'incitant pas les investisseurs à la confiance.

>>Brésil/Petrobras : pertes de près de 5 milliards de dollars au 3e trimestre
 

Le président brésilien Michel Temer, le 24 novembre à Brasilia.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ce résultat, annoncé le 30 novembre l'institut brésilien de géographie et statistique (IBGE), est légèrement meilleur que les prévisions des 50 économistes consultés par l'agence Bloomberg qui prévoyaient un repli de 0,9%. Au deuxième trimestre, le produit intérieur brut avait reculé de 0,4%. Par rapport au troisième trimestre 2015, le PIB de la plus grande économie d'Amérique latine a reculé de 2,9%, soit le dixième repli consécutif selon ce paramètre.

Le pays fait face à sa pire récession depuis plus d'un siècle et les attentes du marché se sont dégradées ces dernières semaines, malgré les efforts déployés par le gouvernement conservateur de Michel Temer pour accélérer sa politique d'austérité afin de restaurer la confiance des investisseurs.

En 2015, l'activité économique du Brésil avait reculé de 3,8% et pour 2016, le repli devrait être de 3,5%, selon la dernière enquête, réalisée chaque semaine par la Banque centrale du Brésil avec une centaine d'analystes et d'investisseurs. Pour 2017, il est prévu une faible croissance, de l'ordre de 1%.

Ces projections étaient plus optimistes que celles du FMI, qui tablait sur un très léger hausse du PIB en 2017 à 0,5%, ou de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui mise sur un croissance nulle l'année prochaine de l'économie de ce géant d'Amérique du Sud.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.