22/10/2018 17:08
Comme les deux premières journées de l’innovation, la troisième à Hô Chi Minh-Ville a aussi attiré quelque centaines de jeunes passionnés de technologies numériques, surtout en image et animation 3D. C’était le dernier événement qui était organisé par le consulat général de France.
>>Création d'un portail de la réalité virtuelle de la zone de production du ginseng de Ngoc Linh
>>Des peintures en réalité virtuelle pour les malades

Des jeunes fort intéressés par l’exposition "la Joie".

À cette occasion, le comité d’organisation a mis en place de nombreuses activités de réalité virtuelle à essayer sur différents stands accessibles pendant les horaires d'ouverture de la médiathèque de l’Idecaf (Institut d’échanges culturels avec la France) mais aussi l’exposition "La joie", une exposition de réalité augmentée présentant les œuvres de 12 artistes différents, qui prennent vie et offrent des animations exclusives lorsqu'elles sont observées par le biais d'une application smartphone.

Dans la salle de spectacle de l’Idecaf, les visiteurs ont pu regarder les courts-métrages en animation 3D et VFX. Via ces projections, ils ont découvert les dernières techniques cinématographiques sous toutes leurs formes. En particulier, ils ont pu rencontrer et discuter avec Pascal Chinarro, qui bénéficie d’une expérience de près de 30 ans dans le secteur de l’image, ainsi que Patrice Compagnon, responsable senior de l’animation pour Sparx -A Virtuos Studio. En tant que responsables de projets de production publicitaire et post-production, ils ont estimé que les jeunes Vietnamiens comprennent et maîtrisent rapidement les dernières techniques cinématographiques. D’ailleurs, certains produits, pour la série Star-Wars et des films publicitaires, ont été créés par de jeunes talents vietnamiens.

À la découverte de la réalité virtuelle augmentée avec un casque 3D.

Les visiteurs des Journées de l’innovation ont également pu découvrir les courts-métrages les plus innovants du Festival Courant 3D. Il s’agit de The Race, Ghost Cell (Cellule fantomatique), M. HuBlot, Un mètre/heure, Ya Basta et L’accordeur, notamment.

La salle d’exposition, un espace décoré assez simplement, a pourtant séduit de nombreux visiteurs, surtout les plus jeunes. Il s’agissait d’une vingtaine de clichés créés par la galerie Arts by Friends composée d’illustrateurs, typographes, réalisateurs, ou encore de créateurs de GIF, associés à l’agence MNSTR. Grâce à une application mobile, les oeuvres présentées s’animent quand on les regarde à travers l’écran de son smartphone. Lê Khanh Trình, étudiant de première année de l’université Polytechnique, en fut tout étonné.

Enfin, le programme d’image numérique a clôturé les journées Franco -Vietnamiennes de l’innovation 2018, qui s’inscrivaient dans le cadre des programmes célébrant 45 ans d’établissement des relations entre les deux pays. Il s’agit d’un événement qui s’accompagne de la semaine de la start-up de Hô Chi Minh-Ville. À travers toutes ces activités, les Saigonnais ont eu l’occasion de découvrir de nouveaux secteurs et ainsi de trouver un chemin inédit pour leur propre start-up.

Texte et photos : Quang Châu/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.