26/05/2022 19:28
Les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont lancé mercredi 25 mai le premier passage d'une campagne de vaccination contre la polio dans 152 zones de santé appartenant aux sept provinces, ciblant plus de 6,8 millions d'enfants âgés de 0 à 59 mois.
>>RDC : un 4e décès dû à Ebola dans le Nord-Ouest du pays
>>RDC : fin de la 13e épidémie d'Ebola
>>COVID-19 : en RDC, le vaccin n'a pas fait recette

Le premier passage de cette vaste campagne de vaccination va du 26 au 28 mai tandis que le second passage aura lieu du 7 au 9 juillet.
Photo : OMS/CVN

L'organisation de cette riposte vaccinale intervient dans un contexte où la RDC connaît, depuis fin août 2021, quatre nouvelles épidémies distinctes avec la confirmation en 2022 de 48 cas du poliovirus circulant de type 2 dérivés de la souche vaccinale (cVDPV2) dans 18 zones de santé.

"Nous saluons le leadership remarquable des autorités de la RDC à tous les niveaux, national et provincial, la contribution de la société civile et la détermination de milliers des agents de santé qui font du porte-à-porte pour atteindre les enfants même dans les communautés les plus reculées, et d'accès difficile, afin de leur donner un vaccin sûr pour les protéger", a déclaré Amédée Prosper Djiguimdé, chargé du bureau de l'Organisation mondiale de la santé en RDC.

Le premier passage de cette vaste campagne de vaccination va du 26 au 28 mai tandis que le second passage aura lieu du 7 au 9 juillet 2022. Le vaccin nVPO2 sera utilisé pour la première fois en RDC en stratégie porte à porte et d'autres stratégies spécifiques dans le strict respect des mesures de prévention.

Lors de cette campagne de masse, les partenaires de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio (IMEP) ont mobilisé la totalité des ressources financières pour déployer sur le terrain, dans les provinces concernées, plus de 44.292 vaccinateurs, 22.146 mobilisateurs sociaux, 10.841 superviseurs de proximité et 760 superviseurs provinciaux.

Depuis 2017, la RDC connaît une épidémie de poliomyélite dérivée de la souche vaccinale. À ce jour 291 cas ont été confirmés dans 93 zones de santé dans 20 provinces sur les 26 que compte le pays. Depuis août 2021, la situation épidémiologique de la polio s'est détériorée avec la confirmation de quatre nouvelles émergences dans la province du Maniema (Centre).

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Forte hausse des arrivées internationales au premier semestre En juin, le Vietnam a comptabilisé 236.700 arrivées internationales, soit une hausse de 36,8% sur un mois et de 32,9 fois par rapport à la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.