20/06/2018 08:25

>>Kim Jong Un en Chine, une semaine après son sommet avec Trump
>>Trump se vante d'avoir "largement résolu" le problème nord-coréen
>>Chine: le sommet RPDC - États-Unis est un bon début

La République de Corée partage avec la Chine l'objectif stratégique de la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, a annoncé mardi 19 juin le ministère sud-coréen des Affaires étrangères. Le porte-parole du ministère Noh Kyu-duk a déclaré lors d'une conférence de presse que Séoul et Pékin continuaient de coopérer et de partager l'objectif stratégique de la dénucléarisation complète de la péninsule et d'un règlement de paix durable. Il a indiqué que les deux pays avaient étroitement communiqué et coopéré, sur des questions telles que les échanges entre la R. de Corée et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et ceux entre cette dernière et les États-Unis. Le porte-parole a déclaré que le gouvernement sud-coréen anticipait le rôle constructif de la Chine dans la résolution de ces questions et a fait référence à la visite du dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un en Chine. M. Kim est arrivé à Pékin plus tôt dans la journée pour une visite de deux jours. Il s'agit de son troisième voyage en Chine en seulement trois mois. Cette visite intervient à la suite de son sommet avec le président américain Donald Trump le 12 juin à Singapour, marquant le tout premier sommet entre la RPDC et les États-Unis de l'histoire. MM. Kim et Trump ont convenu de la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne en échange de garanties de sécurité pour Pyongyang. Plus tôt dans la journée, les autorités militaires de la R. de Corée et des États-Unis avaient annoncé la suspension de toutes les activités de planification d'Ulchi Freedom Guardian, un exercice de poste de commandement simulé par ordinateur prévu en août.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.