02/07/2018 08:41
La République de Corée et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont restauré dimanche 1er juillet la ligne directe militaire maritime entre les cuirassés des deux parties, a rapporté l'agence de presse Yonhap en citant le ministère sud-coréen de la Défense.
>>La R. de Corée et la RPDC discutent du raccordement de leurs réseaux ferroviaires
>>Les deux Corées entament des discussions sur les familles séparées

Le dirigeant de la RPDC Kim Jong Un (gauche) et le président sud-coréen Moon Jae-in, le 27 avril au village frontalier de Panmunjom.
Photo: Yonhap/VNA/CVN

Le ministère a ainsi déclaré que les autorités militaires des deux Corées ont normalisé la ligne directe afin de prévenir tout accrochage accidentel dans les eaux bordant la frontière maritime intercoréenne occidentale.

Plus tôt dans la journée, un navire de patrouille sud-coréen a envoyé un appel à un patrouilleur nord-coréen via les connexions radio internationales dans les eaux bordant l'île de Yeongpyeong, auquel ce dernier a immédiatement répondu, selon Yonhap.

La ligne directe militaire maritime, qui avait été interrompue en mai 2008, a donc été restaurée presque 10 ans plus tard, a indiqué le ministère de la Défense.

Le ministère a fait remarquer que cette restauration faisait partie des efforts de mise en œuvre de la Déclaration de Panmunjom, que le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant de la RPDC Kim Jong Un ont signé à l'issue de leur première rencontre lors du sommet du 27 avril au village frontalier de Panmunjom.

Afin de désamorcer les tensions dans la péninsule coréenne, les deux Corées ont accepté de restaurer les lignes directes militaires le long des corridors est et ouest. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.