18/12/2020 22:30
La République de Corée a investi environ 8,2 millions d'USD dans l’éducation au Vietnam au cours des onze premiers mois de cette année, représentant 57% du total des capitaux d'investissements directs étrangers (IDE) versés dans ce secteur national.
>>L’éducation, un secteur prometteur pour les investissements étrangers
>>La KOICA soutient le Vietnam dans la formation professionnelle

Signature d'un accord entre Visang Education et Egroup au Vietnam en 2019. 
Photo : cafef/CVN

Un tiers du total de 112 investisseurs étrangers qui ont apporté des capitaux et acheté des actions dans des projets éducatifs cette année provenaient également de la République de Corée.

Visang Education Inc. a investi 3,34 millions d'USD dans sa filiale - Visang Education Vietnam, faisant du groupe basé en République de Corée et devenant un leader des IDE dans l'éducation au Vietnam.

Lê Khac Anh, responsable du Département marketing de Visang Education Vietnam, a déclaré que la société disposait suffisamment d'espace pour étendre ses services dans le pays, car la demande locale en étude de langue sud-coréenne a augmenté ces dernières années.

Durable Newtech JSC, quant à lui, a également annoncé un investissement de 2,59 millions d'USD dans Korea Global School - une nouvelle école internationale à Hanoï.

Le Vietnam a vu des IDE supplémentaires injectés dans 14 projets éducatifs entre janvier et novembre, dont la moitié est dirigée et investie par des investisseurs sud-coréens.

L'International College of Arts de la République de Corée a augmenté 2,74 millions d'USD à son centre basé à Hanoï, qui avait déjà reçu 4,24 millions d'USD de capitaux enregistrés.

La Sarl Poly Educational Services a injecté 950.000 dollars supplémentaires dans son centre de langues étrangères, situé dans le 7e district de Hô Chi Minh-Ville, cumulant le fonds total de 3,1 millions d'USD.

Le fait que la République de Corée reste le plus grand contributeur d’IDE du Vietnam depuis de nombreuses années a entraîné l’augmentation du nombre de spécialistes et de travailleurs sud-coréens y venir, ce qui a contribué à augmenter la demande de services éducatifs pour la communauté sud-coréenne dans le pays.

Le nombre de Sud-coréens au Vietnam a augmenté près de 50 fois au cours de la dernière décennie pour atteindre environ 100.000, selon Savills. Quelque 80% vivent à Hô Chi Minh-Ville, le reste à Hanoï, Binh Duong, Dông Nai, Vung Tàu, Bac Ninh….

Ces chiffres pouraient être accrus dans les années à venir, ouvrant de nouvelles opportunités commerciales dans les produits et services de l'éducation aux clients sud-coréens.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Présenter la beauté vietnamienne sur les plateformes numériques Ces derniers temps, malgré les impacts de la pandémie de COVID-19, l'Administration nationale du tourisme mène toujours des activités pour promouvoir l'image touristique du pays sur les plateformes numériques.