29/08/2018 08:42
Le conseiller national sud-coréen à la sécurité pour le président Moon Jae-in, Chung Eui-yong, a déclaré mardi 28 août qu'il s'attendait à une reprise des négociations entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les États-Unis dans un avenir proche.

>>Les États-Unis nomment un nouvel envoyé spécial pour la RPDC
>>Trump aborde une deuxième rencontre "très probable" avec Kim Jong Un
>>Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo va effectuer sa 4e visite en RPDC

Le président américain Donald Trump (droite) et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, le 12 juin à Singapour. Photo: AFP/VNA/CVN

Dans son discours prononcé devant un comité parlementaire, M. Chung a indiqué que Pyongyang et Washington avaient tous deux une volonté ferme de discuter de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Il a ajouté que les circonstances avaient évolué et que le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un et le président américain Donald Trump s'engageaient fermement à appliquer l'accord convenu lors de leur premier sommet le 12 juin à Singapour.

Il y a quelques jours, la visite du secrétaire d'État américain Mike Pompeo en RPDC, initialement prévue pour ce week-end, a été annulée.

M. Chung a indiqué que les négociations étaient en cours entre les deux parties concernant la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, une question importante et difficile à résoudre d'après lui.

Tous types de scénarios pourraient émerger au cours des négociations, a-t-il estimé, ajoutant que certains obstacles seraient inévitables durant la première phase des négociations.

APS/VNA/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.