28/06/2018 16:42
L’Association du textile-habillement du Vietnam (VITAS) et le Korea Institute of Industrial Technology (KITECH) ont organisé, le 27 juin à Hô Chi Minh-Ville, un séminaire sur les technologies de la filière textile.
>>La République de Corée veut investir dans le traitement des déchets à Cân Tho
>>Textile-habillement : cap sur le développement durable

Les entreprises vietnamiennes et sud-coréennes ont l’opportunité d’approfondir leur coopération technologique au service du développement durable de l’industrie textile.
Photo: Thanh Vu/VNA/CVN

Selon Ahn Seong Ho, conseiller au commerce du consulat général de République de Corée à Hô Chi Minh-Ville, le colloque a offert aux entreprises vietnamiennes et sud-coréennes l’opportunité d’approfondir leur coopération technologique au service du développement durable de l’industrie textile.

Le président de la VITAS (Vietnam Textile & Apparel Association), Vu Duc Giang, a indiqué que le séminaire avait permis de discuter du textile numérique, de la construction d’usines intelligentes, des tendances de développement des tissus fonctionnels… Objectif: chercher à mieux saisir les opportunités engendrées par la révolution industrielle 4.0 afin d’augmenter la productivité et d’accélérer le développement du secteur du textile-habillement.

Dans le cadre du séminaire, les organisateurs avaient installé un espace de présentation de nouveaux tissus fonctionnels. Une rencontre avait également été organisée pour aider les entreprises vietnamiennes à accéder à des solutions modernes appliquées par des homologues sud-coréennes.

Les relations économiques entre le Vietnam et la République de Corée se sont développées fortement ces dernières années. Les échanges commerciaux ont atteint 64 milliards de dollars en 2017. La République de Corée est l’un des premiers investisseurs étrangers au Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).