30/10/2017 00:32
Lors de leur halte à Hanoï, les touristes étrangers auront à partir du 1er novembre une nouvelle activité à ne pas manquer : le spectacle La quintessence du Tonkin, donné en soirée. Une production scénique inédite sur la culture du Nord.
>>La musique traditionnelle reprend ses quartiers à Hanoï
>>"L’âme du village vietnamien", un hommage à la musique traditionnelle
>>Ouverture du Festival de parapente au col Khâu Pha à Yên Bai

La quintessence du Tonkin réunit 180 acteurs professionnels et amateurs.

Les femmes courbées dans les champs, les pêcheurs sur leurs bateaux, des enfants faisant voler leurs cerfs-volants dans les rizières, des rangées de bambous, l’aurore, le marché rural, etc. Ces images emblématiques de la vie quotidienne d’un village rural du Nord ainsi que de larges extraits du trésor de chants et danses typiques de cette région seront présentés dans le spectacle artistique baptisé The quintessence of Tonkin (La quintessence du Tonkin), une production scénique initiée et investie par le groupe Tuân Châu. Pour rappel, le mot Tonkin est un nom jadis utilisé pour désigner la partie septentrionale du Vietnam actuel.

Les scènes sont fortement soutenues par le système d’éclairage 3D Mapping et laser ultramoderne.

À 25 km du centre-ville de Hanoï, l’amphithéâtre où se produit La quintessence du Tonkin fait partie de la zone de résidence et de divertissement Baara Land, tout près de la pagode Thây, l’un des havres bouddhiques les plus anciens du Vietnam sous le pied de la montagne éponyme. Sur un lac naturel aménagé d’une superficie de 4.300 m², le spectacle sera donné officiellement à partir du 1er novembre en pleine nature avec la montagne Thây comme toile de fond. Des rangées de bambous ont été plantées autour du lac afin de donner au spectacle un vrai parfum d’authenticité.

Riziculteurs et pêcheurs sur scène pour raconter leur quotidien

Avant d’être présenté officiellement au public, La quintessence du Tonkin a été dévoilé ce week-end en avant-première aux médias et aux touristes invités. Les 60 minutes de scènes - sublimées par de superbes effets d’éclairage en mapping 3D et laser dernier cri - sont assurées par 180 acteurs dont la majorité constituée d’agriculteurs locaux pour lesquels il n’a pas été bien difficile de raconter leur propre vécu sur scène.

Une fête villageoise reconstituée en grandes pompes.

«Personne ne peut décrire de manière aussi réelle et vivante la vie, la culture, l’esprit, les mœurs et coutumes de la région du Nord que les paysans du cru. Ce sont eux, les agriculteurs et acteurs amateurs ici, qui ont été la source d’inspiration et de motivation pour notre équipe de 300 personnes. Je leur suis très reconnaissant», a exprimé Hoàng Nhât Nam, directeur général de ce programme.

Le spectacle emmène les spectateurs dans un voyage au cœur de la vie réelle de la région rurale du delta du fleuve Rouge en recourant aux différents genres d’art traditionnels : poésie, chants, danses, musique et peinture. Les activités de la vie quotidienne des paysans sont fidèlement retracées. Ce spectacle vise notamment les pratiques rizicoles : labours, semis, repique du riz, etc.

Un pavillon émergeant de l’eau. Lieu où se produisent les marionnettes sur l’eau.

Au menu, chansons et jeux populaires des enfants, estampes populaires de Dông Hô, chèo (chant populaire), châu van (chant religieux des médiums), quan ho (chant alterné), danses des paysannes allant repiquer le riz durant la plein lune et marionnettes sur l’eau. Le public a également été impressionné par l’apparition d’un pavillon émergent de l’eau de même taille que celui construit au sein de la pagode Thây.

«Le spectacle m’a beaucoup touchée. J’ai été impressionnée par la scène sur l’eau avec ce système d’éclairage laser moderne qui crée des effets étonnants. Cela confère à ce spectacle un aspect visuel qui marque les esprits», a déclaré Mme Thanh, une Hanoïenne, qui était invité avec son mari.

Une scène de la musique traditionnelle.

Mayer, touriste australien invité à ce spectacle du 28 octobre, n’a pas tari d’éloges à la fin du spectacle. «J’ai été subjugué par les scènes de marionnettes sur l’eau, de pêcheurs qui reproduisent eux-mêmes leur travail de travail, et notamment par la démonstration artistique d’une fête villageoise avec un cortège en grande pompe. C’était génial !».

A partir du 1er novembre, la représentation sera jouée tous les soirs de 19h30 à 20h30 (sauf le mardi). L’amphithéâtre en plein air peut accueillir jusqu’à 2.500 spectateurs.

La pêche de nuit.

Informations sur les billets et réservations
 
Il faut seulement 40 minutes pour aller du centre-ville de Hanoï à Baara Land. Les billets les moins chers sont vendus 800.000 dôngs par personne (dîner non compris). Pour de plus amples informations, veuillez composer le +84 888 320 066 ou contacter le service de marketing et de vente au 1206, 12e étage, Tour de Hanoï, 49 rue Hai Bà Trung, arrondissement de Hoàn Kiêm, Hanoï.
Email : info@thequintessenceoftonkin.com
Site web : www.thequintessenceoftonkin.com


Textes et photos : Bùi Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Les ponts célèbres de Dà Nang Dà Nang (Centre) est surnommée la ''ville de lumières'' en raison de ses ponts lumineux. Parmi eux, les trois plus importants enjambent la rivière Hàn: Dragon, Nguyên Van Trôi et Thuân Phuoc.