05/06/2018 17:30
Lors des séances de travail lundi 4 juin dans le cadre de la 5e session de l'Assemblée nationale (AN), les ministres des Communications et des Transports, Nguyên Van Thê, et des Ressources naturelles et de l'Environnement Trân Hông Hà, ont répondu aux interpellations des députés. Avis des députés et des électeurs sur ces séances.
>>Interpellation du ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement
>>Le ministre des Communications et des Transports répond aux députés
>>Les députés et le ministre témoignent de leur responsabilité face aux questions brûlantes

Les députés ont posé des questions à deux ministres autour les stations de péage à l'autoroute, la gestion foncière, la protection de l'environnement, etc.
Photo: Doan Tân/VNA/CVN

Interrogé par la presse après les séances d'interpellation du 4 juin, le député Luu Binh Nhuong (de la province de Bên Tre, Sud) a tenu en haute estime les promesses du ministre des Transports et des Communications, Nguyên Van Thê, pour régler les problèmes en suspens du secteur. Le député Pham Tât Thang (de la province de Vinh Long, delta du Mékong) a espéré que le dirigeant du secteur des transports et des communications proposerait des solutions et mobiliserait des ressources pour accomplir les missions confiées par le gouvernement.

Le député Lê Thanh Vân (de la province de Cà Mau, extrême-Sud) a apprécié le fait que le ministre Nguyên Van Thê a promis de déployer des projets d’envergure dans les temps à venir. Pourtant, il faudra voir comment ces promesses seront réalisées prochainement pour le perfectionnement des infrastructures des transports, la garantie de la sécurité et de l’ordre de la circulation, notamment dans les grandes villes, le règlement des questions en suspens dans les projets BOT.

Le député Luu Binh Nhuong a apprécié les réponses du ministre Trân Hông Hà, qui a franchement reconnu des difficultés dans la protection de l’environnement dans les zones industrielles.

Selon le député Nguyên Van Chiên (de la ville de Hanoï), le ministre Trân Hông Hà a bien préparé ses réponses et avancé des mesures concrètes dans le règlement des problèmes. Partageant la même estimation, le député Nguyên Lan Hiêu (de la province d'An Giang, delta du Mékong), a confié vouloir interpeller le ministre Trân Hông Hà sur les expériences des pays étrangers dans le traitement de la pollution et les mesures pour sensibiliser les habitants, notamment sur l’utilisation des sacs plastiques. En plus, l’État doit soutenir le tri des déchets, selon lui.


Pour un meilleur suivi des électeurs, les séances de questions-réponses sont retransmises en direct à la Radio nationale et à la Télévision nationale.
Photo: Van Nhiêu/VNA/CVN

Des ministres exposent clairement leur stratégie

L'électeur Nguyên Duc Hiên, cadre retraité, quartier de Y La, ville de Tuyên Quang a estimé que les députés avaient posé des questions franches sur plusieurs questions causant actuellement la frustration dans la société, notamment la gestion foncière dans les localités, la pollution, le contrôle des déchets des entreprises, etc.

Le ministre Trân Hông Hà a avancé des mesures concrètes pour résoudre les questions existantes concernant les ressources naturelles et l'environnement. L'électeur Nguyên Duc Hiên s'est déclaré "satisfait" des réponses du ministre.

L'électeur Dô Viêt Chung, vétéran résidant dans le quartier de Tân Quang, ville de Tuyên Quang, a fait savoir que la qualité des questions-réponses aux interpellations s'améliore de plus en plus. Le ministre des Communications et des Transports Nguyên Van Thê n'ont pas esquivé et ont répondu clairement les questions des députés. Il a promis de régler les problèmes existants dans le secteur des communications et des transports.

L'électeur Vu Xuân Manh partage son avis sur la qualité des interpellations lors d'un entretien avec l'Agence Vietnamienne d'Information.
Photo: Van Nhiêu/VNA/CVN
Selon l'électeur Vu Xuân Manh, quartier de Hoa Cuong Bac, arrondissement de Hai Châu, ville de Dà Nang (Centre), les interpellations des députés sont courtes et claires, allant directement aux sujets auxquels les électeurs s'intéressent telles que les projets BOT (Bâtir-Opérer-Transférer).

Lê Van Tân, commune de Phong Nam, ville de Phan Thiêt (province de Binh Thuân, Centre) a fait savoir que les électeurs apprécient les progrès en matière de temps d'interrogation et de réponse aux interpellations, qui permet de gagner du temps et d'exprimer les capacités des questionneurs et des répondants.

Selon Nguyên Van Hùng, quartier de Hung Long, ville de Phan Thiêt, le ministre Trân Hông Hà a bien répondu aux questions des députés. Cependant, la pollution et l'exploitation illégale de sable  provoquant l'érosion des berges demeurent très complexes. Les électeurs souhaitent que le ministre donne des mesures concrètes pour régler la pollution.
 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.