16/03/2020 23:58
Une cérémonie en mémoire des 504 civils massacrés par les troupes américaines il y a 52 ans a eu lieu lundi 16 mars au vestige de Son My, commune de Tinh Khê, ville de Quang Ngai, province éponyme du Centre.
>>La province de Quang Ngai commémore les victimes du massacre de My Lai
>>Un vétéran américain aux côtés des Vietnamiennes démunies

Le monument commémoratif des victimes du massacre de My Lai.
Photo : VNA/CVN

Le massacre de My Lai a été perpétré le 16 mars 1968 dans le hameau de My Lai, village de Son My, commune de Tinh Khê, district de Son Tinh (aujourd'hui la ville de Quang Ngai), où des soldats américains ont tué 504 civils principalement des personnes âgées, des femmes et des enfants.

Ce massacre sanglant a choqué le monde et laissé une souffrance inoubliable pour le peuple vietnamien et les personnes de bons sens de par le monde.

Après 52 ans, Son My s'était bien rétabli. La  vie matérielle comme spirituelle des habitants locaux s'améliore de plus en plus.

Le lieu du massacre est devenu un site historique, attirant nombre de visiteurs nationaux et internationaux qui viennent pour en savoir davantage sur les meurtres du passé et appeler à la paix dans le monde.

À la cérémonie de commémoration, les participants ont observé une minute de silence et ont offert des fleurs et de l'encens en mémoire des victimes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).