01/10/2020 00:28
Afin de mettre en œuvre efficacement la Résolution en matière de construction et de développement de sa "Ville intelligente", la province de Binh Duong (Sud) a déterminé la qualité des ressources humaines comme condition préalable au succès, et pas seulement les technologies.
>>Les entreprises de Binh Duong ont besoin de 47.500 travailleurs
>>Coopérer avec la République de Corée dans la formation des ressources humaines

La zone industrielle VSIP (Binh Duong) a besoin des ressources humaines qualifiées.
Photo : BD/CVN

L'amélioration de la qualité des ressources humaines deviendra l'un des atouts qui aideront la province de Binh Duong, en tant que pilier de la région économique clé du Sud, à attirer davantage d'investissements.

Formation en fonction des besoins des employeurs

Selon le vice-président permanent du Comité populaire de Binh Duong, Mai Hùng Dung, la province a lancé un programme de formation des ressources humaines avec de nombreux contenus adaptés à chaque objet d’enseignement. Par exemple, il est fondamental d'améliorer la qualité de l'enseignement au niveau lycée.

Pour les étudiants, leur formation doivent répondre aux besoins des entreprises, afin d’attirer des entreprises de haute technologie.

Pour les travailleurs des usines et des entreprises, la formation continue vise à l'amélioration des compétences professionnelles.

Dans le contenu du projet "Ville intelligente de Binh Duong", l'objectif à long terme est devenir une localité compétitive à l'échelle mondiale afin d’attirer les investissements, la formation, le développement et où les talents scientifiques et techniques pourront émerger. 

Ainsi, les centres d'expérimentation et les espaces créatifs installés dans la province seront équipés d'équipements, conformément aux partages communautaires entre instituts, écoles et entreprises pour faciliter l’idée d’un laboratoire  ouvert au monde réel.

Pour cet objectif, on favorisera efficacement de bonnes infrastructures éducatives, des programmes de formation de niveau international dans les écoles et un environnement de travail dynamique et des partenaires nationaux et internationaux.

De plus, selon le chef du Comité populaire de la province de Binh Duong, sa localité a l'avantage d'être située à proximité de Hô Chi Minh-Ville. Si la connexion du système de transport est bien effectuée, plus particulièrement les transports en commun, cela facilitera l'attraction dans la province de Binh Duong de ressources humaines de haute qualité venues de Hô Chi Minh-Ville.

La formation des ressources humaines nécessite du temps et de nombreux facteurs d'accompagnement pour s'avérer sur efficace. Mais, on sait que Binh Duong s'est classé 2e dans le pays pour l'examen national de fin d'études secondaires en 2020, et aussi 2e (seulement derrière Hô Chi Minh-Ville) en points moyens d'anglais à l'examen du baccalauréat. Le taux de main-d'œuvre formé atteint 80%. Ces chiffres montrent la bonne direction des autorités pour l'amélioration des ressources humaines.

Dr. Ha Thuc Vien, vice-recteur de l'Université Vietnam-Allemagne a partagé que son établissement forme environ 3.000 étudiants par an aux normes allemandes et européennes pour servir le processus d'industrialisation et de modernisation du Vietnam.

De plus, en tant que membre actif du projet de construction de la ville intelligente de Binh Duong et d’une coopération entre la province et des partenaires allemands, l'école se concentre sur la formation des ressources humaines aux niveaux universitaire et mastère et sur la participation à des activités de formation pour améliorer la capacité de gestion administrative des personnels des entreprises et de la province. C'est une exigence essentielle pour Binh Duong, une province où l'industrie représente les fondements du développement socio-économique.

Des étudiants du campus de l'Université internationale de l’Est.
Photo : BD/CVN

L'école met en œuvre de nombreux projets, notamment de formation du personnel de direction des entreprises afin qu'il puisse étudier de nouvelles méthodes de gouvernance d'entreprise. Cela permet aux entreprises de réduire leurs coûts de production, d’augmenter leur compétitivité.

Selon le Dr Ha Thuc Vien, on peut payer pour posséder des technologies, mais pour avoir des ressources humaines, cela nécessite beaucoup de temps et de patience. Ainsi, pour contribuer à améliorer la qualité des ressources humaines, il est nécessaire d'avoir des solutions radicales et durables, synchrone, au niveau du gouvernement, des écoles et des entreprises.

Promouvoir l'idée de start-up

Pour avoir des ressources humaines pour le développement rapide de la 4ème révolution industrielle et l'intégration internationale, la construction d'un écosystème de start-up afin d’accompagner et encourager les entrepreneurs est essentielle.

Récemment, lors de la réunion de la direction de "Ville intelligente", le représentant de Becamex IDC a déclaré que cette entreprise avait achevé l'incubateur d'entreprises dans le campus de l'Université internationale de l’Est, investie par Becamex IDC.

Un incubateur de l'Université internationale de l’Est.
Photo : BD/CVN

Cette université a introduit le programme de l'entrepreneuriat dans son programme de formation, en créant des incubateurs d'entreprises où des experts accompagnent, conseillent, orientent et proposent des solutions professionnelles complètes aux startupers.

En outre, l'Université internationale de l'Est vient de recevoir le certificat d'accréditation de la qualité de l'éducation par le Centre d'accréditation et d'évaluation de l'éducation - Université nationale de Hô Chi Minh Ville, correspondant aux nouveaux critères du ministère de l'Éducation et de la Formation.

Cela assurera la qualité de la formation en fonction des besoins dans le sens de la création de conditions optimales pour que les apprenants accumulent des expériences pratiques et aient un esprit startup pour s'adapter aux exigences de l'économie numérique.

Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Excursion au village des chapeaux iconiques Le village de Chuông, situé à plus de 30 km du centre-ville de Hanoï, est réputé depuis longtemps pour la fabrication de chapeaux coniques en feuilles de latanier.