19/05/2021 11:08
Mardi soir 18 mai, les représentants de l’Assemblée nationale vietnamienne ont assisté à une réunion virtuelle de la Commission permanente de la démocratie et des droits de l'homme de l'Union interparlementaire.
>>L’AN assiste à une session en ligne extraordinaire du Conseil directeur de l’UIP
>>Le Vietnam offre des masques médicaux au Secrétariat de l'UIP et à la ville de New York

Lê Thu Hà, membre permanente de la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, s'exprime lors de la réunion, le 18 mai.
Photo : QH/CVN

La réunion virtuelle de la Commission permanente de la démocratie et des droits de l'homme de l'Union interparlementaire (UIP), dans le cadre de la 142e Assemblée de l'UIP, a été consacrée aux lois dans le monde contre l'exploitation et les abus sexuels sur enfants dans le cyberespace.

Concernant ce sujet, les représentants vietnamiens ont indiqué que pour le Vietnam, il était nécessaire d’améliorer le cadre juridique sur la protection des enfants dans le cyberespace, notamment ceux issus de minorités ethniques et en situation difficile.   

Il est en outre important de renforcer la coordination entre les ministères et organes compétents pour guider et superviser un accès et une utilisation sûrs de l'Internet, ont-ils ajouté.

Ils ont également souligné que les organes compétents devraient développer des stratégies et programmes à long terme sur la protection des enfants dans le cyberespace, renforcer la coopération internationale en la matière.

En outre, ils doivent guider et soutenir les enfants dans la recherche, la collecte et la diffusion d'informations, l'expression d'opinions et d'aspirations, tout en complétant rapidement les réglementations, traitant les violations, assurant la dissuasion conformément aux normes internationales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.