20/03/2020 19:36
L'Afrique, dont les systèmes de santé "sont défaillants", doit s'inquiéter en cas de propagation rapide du coronavirus sur le continent, a affirmé jeudi 19 mars la professeur de bactériologie, virologie à la Faculté de médecine de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Coumba Kane Touré.
>>Coronavirus en Afrique du Sud : annulation de 162 vols
>>Premier décès en Afrique subsaharienne, l’OMS sonne l’alerte
>>Coronavirus : le Togo adopte des mesures strictes de protection

Jusqu'au 19 mars, l'Afrique a enregistré plus de 700 cas de COVID-19, dont 38 au Sénégal.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Il y a lieu de s'inquiéter parce que les systèmes de santé dans tous les pays africains sont défaillants. Donc, si jamais ce qui se passe actuellement en Italie, arrive ici en Afrique, on ne pourrait pas faire face", a déclaré la professeur de bactériologie, virologie à la Faculté de médecine de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Coumba Kane Touré dans une interview accordée à l'agence Chine Nouvelle, après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé mercredi le continent africain à "se réveiller" et à "se préparer au pire" face à la propagation de la pandémie.

Mme Touré a suggéré une prise de conscience collective pour arriver à circonscrire l'épidémie et réduire au maximum sa propagation. "Il faut savoir que la riposte à une épidémie n'est pas l'affaire des autorités seulement. Une riposte vis-à-vis d'une épidémie, c'est l'affaire de tout un chacun. Il faut que tout Sénégalais se prenne vraiment comme un combattant", a insisté Mme Touré.

La lutte contre le coronavirus est une guerre sanitaire et il faut que chacun y mette du sien pour qu'on arrive à combattre le fléau, a souligné Mme Touré. Elle a suggéré aux autorités sanitaires du Sénégal de recenser l'ensemble des laboratoires capables de faire des diagnostics et de préparer leurs agents à appuyer éventuellement, en cas de propagation de la pandémie, l'Institut Pasteur de Dakar, seule structure à ce jour à faire les tests de diagnostic. Jusqu'au 19 mars, l'Afrique a enregistré plus de 700 cas de COVID-19, dont 38 au Sénégal.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).