09/04/2020 12:00
"Le Vietnam n'a enregistré aucun décès dû à COVID-19", ont rapporté les médias indonésiens en analysant des mesures prises par le gouvernement vietnamien pour empêcher la propagation de la pandémie. Selon lesquels, les pays de la région, y compris l’Indonésie, doivent apprendre du Vietnam.
>>Les médias étrangers apprécient la lutte contre le COVID-19 du Vietnam
>>La presse allemande loue la lutte contre le COVID-19 au Vietnam
>>La presse étrangère salue les efforts du Vietnam dans la lutte contre le COVID-19

Detiknews souligne les succès du Vietnam dans la mise en œuvre de la distanciation sociale pour lutter contre la propagation du COVID-19. 
Photo : Detik/CVN

Le journaliste Lius Tedju du journal Kompas a écrit: "Le Vietnam est le meilleur pays pour empêcher le COVID-19 dans la région de l'ASEAN malgré ses frontières géographiques avec la Chine, où cette pandémie a commencé".

L'article intitulé "Ce que le Vietnam fait pour gérer le COVID-19 est admirable" loue les mesures médicales prises par le Vietnam par rapport à d'autres pays comme Singapour, la Thaïlande ou la Malaisie. L'auteur de l'article a exprimé son impression que le Vietnam n'avait enregistré aucun décès dû à Covid-19 et que le taux de guérison était de 37,5%.

Selon l'auteur, ce succès est dû à la réponse rapide et opportune du gouvernement vietnamien. L'article indique également que l'Indonésie et les pays de l'ASEAN doivent apprendre comment le pays avec un seul parti au pouvoir mobilise une coordination maximale entre l'armée, la police et tous les départements et classes sociales pour rejoindre la lutte contre l’épidémie.

Les efforts sont mis en valeur

Les habitants de Hanoï respectent strictement la distanciation sociale les premiers jours du  mois d'avril.
Photo: VNA/CVN

Kompas TV a également diffusé un reportage selon lequel, depuis la première infection virale survenue pendant le Nouvel An lunaire, le Vietnam n'a jusqu'à présent enregistré que 245 cas de COVID-19 et parmi lesquels, 95  sont guéris et aucun mortel. Kompas TV a également rapporté que des milliers de personnes étaient placés à l'isolement dans des établissements médicaux.

Les mesures du gouvernement vietnamien pour empêcher le COVID-19 telles que le maintien de la distance sociale, le travail et l'étude chez soi, la suspension des routes aériennes, l'interdiction d'entrée pour les touristes venant de la zone épidémique, l'arrêt des transports publics sont également mentionnées. En outre, le reportage a également salué le Vietnam avec l’évaluation du niveau d'infection virale du patient, la surveillance de la saturation en oxygène dans le sang, le traitement soigneux des symptômes et une nutrition stricte, conformément à la direction du gouvernement et à la demande de l'OMS.

Lampung Post a cité le discours du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, selon lequel "chaque citoyen est un soldat sur le front de la lutte anti-épidémique; chaque zone résidentielle et même chaque famille est une forteresse".

L'auteur de l'article "Corona, le Vietnam n'a pas eu de cas de mort" a également déclaré que "le Premier ministre vietnamien a appliqué la stratégie dans la bataille pour vaincre l'impérialisme américain en 1975 dans la lutte contre la pandémie de COVID-19… Peut-être le 30 avril 2020, 45 ans après avoir combattu les envahisseurs américains, le Vietnam chassera le coronavirus du pays".

Le journal detik.com a publié un reportage photos de l'AP "Prédire le succès du Vietnam dans la lutte contre le corona" avec des photos de Hanoï après l'ordre de mettre en œuvre l'isolement social. L'article a souligné que le Vietnam a sa propre stratégie dans la lutte contre le COVID-19 avec un faible coût et un succès élevé, et est salué par le monde. Pendant ce temps, la Radio Nationale d'Indonésie (RRI) a également rapporté que le Vietnam n'avait pas eu de décès dû à l’épidémie.

Ayant reçu des informations de l'ambassade d'Indonésie au Vietnam, Antaranews a informé qu'aucun ressortissant indonésien n'était infecté par le COVID-19 au Vietnam, bien que 4 personnes soient isolées. Selon l'agence de presse, le nombre de cas de COVID-19 au Vietnam a été réduit à 2 cas pour 1 million d'habitants.

Plus tôt, le porte-parole du gouvernement indonésien en charge du COVID-19 avait également déclaré que l'Indonésie devait apprendre des expériences du Vietnam pour empêcher la propagation de cette pandémie.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.