29/04/2018 21:25
Photos, reportages, analyses, de nombreux journaux étrangers ont braqué cette semaine les projecteurs sur le développement impressionnant de l’économie vietnamienne.
>>L’économie vietnamienne peut voir venir d'ici 2021
>>Le secteur privé affirme son rôle dans l'économie nationale
>>La croissance du Vietnam est impressionnante

Le Vietnam continue d'être une destination attractive des investisseurs étrangers, selon les estimations de la presse étrangère.
Photo: Vu Sinh/VNA/CVN

Le journal en ligne allemand finanzen.net s’est folicalisé sur l’attrait du Vietnam pour les investisseurs étrangers, notant que pendant la période d’août 2017 au début 2018, le marché boursier de Hanoï a augmenté de plus de 60%. La croissance du PIB et les ventes du commerce de détail sont stables, le tourisme est en croissance et l’inflation a été maîtrisée.

Forbes a également apprécié les politiques du gouvernement vietnamien visant à attirer les investissements étrangers, à accélérer la privatisation des entreprises publiques et la libéralisation du commerce. L'Agence chinoise de presse Xinhua a cité, quant à elle, un récent rapport de la Banque mondiale estimant à 13,8 milliards de dollars les envois de fonds des travailleurs migrants vers le Vietnam en 2017, ce qui fait du pays le dixième principal pays récipiendaire de ces flux à l’échelle mondiale.

Jakarta Globe a également publié un article sur six accords qui viennent d’être signés lors de la  visite du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc à Singapour. Selon le quotidien indonésien, Singapour est le troisième investisseur étranger au Vietnam avec 1.800 projets. La construction d’un réseau de villes intelligentes dans les pays membres de l’ASEAN, y compris trois villes vietnamienne: Hô Chi Minh-Ville, Hanoï et Dà Nang, est l’un des projets les plus importants mis en œuvre cette année par Singapour qui est président tournant de l’ASEAN en 2018.

Feedstuffs a pour sa part décrit le plan du gouvernement vietnamien visant à promouvoir les exportations de produits aquatiques, notamment la crevette. Si la crevetticulture a atteint l’objectif d’exporter 1,14 milliard de tonnes de crevettes d’ici 2025, le Vietnam deviendra l’un des plus grands producteurs mondiaux de crevettes.

La géante française Cargill a inauguré un centre de transformation appliquant des hautes technologies pour aider le Vietnam à améliorer la qualité de ses produits aquatiques. Le journal russe Kommersant a apprécié la gastronomie vietnamienne qui devient de plus en plus populaire à Ekaterinbourg, une ville de la région de l’Oural en Russie, avec une population de plus d’un millions d’habitants. Il a fait savoir que les habitants locaux peuvent goûter des plats vietnamiens dans 19 restaurants dont huit ne vendent que les plats vietnamiens.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.