25/02/2019 11:26
De grands journaux cambodgiens, dont le Phnom Penh Post, le Khmer Times et le Thmey Thmey, ont publié une série d’articles sur la visite d’État du 25 au 26 février au Cambodge du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) et président Nguyên Phu Trong.
>>Le Vietnam chérit l'amitié et la coopération avec le Cambodge
>>Le Vietnam accorde une grande importance aux relations avec le Cambodge
>>Les relations Vietnam-Cambodge s'approfondissent de plus en plus

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) et président Nguyên Phu Trong effectuera la visite d'État du 25 au 26 février au Cambodge.
Photo: Tri Dung/VNA/CVN

Le Phnom Penh Post a cité une déclaration du ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale indiquant qu’au cours de sa visite de deux jours sur l’invitation du roi Norodom Sihamoni, le dirigeant vietnamien s’entretiendra avec le roi Norodom Sihamoni et la reine mère Norodom Monineath Sihanouk.

Le secrétaire général et président Nguyên Phu Trong rencontrera le grand patriarche suprême du Cambodge Tep Vong et le patriarche suprême de l’ordre Dhammayutta du Cambodge Bour Kry.

Le dirigeant vietnamien devra également rencontrer le président du Sénat Samdech Say Chhum, le président de l’Assemblée nationale Samdech Heng Samrin, et le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen, lors d’une cérémonie de signature de documents, a annoncé le ministère.

Le porte-parole du gouvernement cambodgien Phay Siphan a déclaré que cette visite serait bénéfique pour la coopération entre le Cambodge et le Vietnam, en particulier pour le maintien de la stabilité le long de la frontière commune, avec la démarcation complète de la frontière terrestre entre les deux pays devant être achevée prochainement, selon le journal. "Ce sera un développement positif, et nous avons maintenu la coopération entre les deux pays et la paix le long de la frontière", a-t-il déclaré.

Phay Siphan a également souligné que le peuple cambodgien ne pouvait pas oublier que des soldats volontaires vietnamiens s’étaient battus aux côtés du Front uni national pour le salut du Kampuchéa (FUNSK), dirigé par Hun Sen et Heng Samrin, afin de libérer le Cambodge du régime génocidaire.

Kin Phea, directeur général de l’Institut des relations internationales de l’Académie royale du Cambodge, a déclaré que le Cambodge et le Vietnam entretenaient de bonnes relations traditionnelles sans cesse renforcées dans la politique, la sécurité et le commerce.

Le Khmer Times a souligné la visite en juillet 2017 au Cambodge du secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, lorsque lui-même et le Premier ministre Hun Sen avaient assisté à la signature de cinq documents importants destinés à renforcer le partenariat bilatéral visant à atténuer les effets des catastrophes naturelles, à construire le réseau électrique et à renforcer la coopération entre ministères des Postes et des Télécommunications des deux pays.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.